Le LovePass : l'aventure sans mauvaise surprise

Publié par Les Djeun's, le 14 janvier 2022   170

Dans le cadre de notre projet intensif, notre  équipe a cherché à créer un pass sur le thème de la santé ou de la nourriture. Nous avons alors organisé une séance de brainstorming durant laquelle nous avons proposé différentes idées de projet. Deux idées ont été principalement retenues : le “LovePass” et la “carte mortal”. 

  • Le LovePass est un pass inspiré du pass sanitaire mais qui concernerait les IST. Il permettrait de savoir si son partenaire s’est fait tester récemment et s’il y a risque de contagion. 
  • La carte mortal est une version “dark” de la carte vitale. C’est une carte qui permet d’avoir des réductions sur les pompes funèbres et une aide psychologique pour faire face au deuil. Mais elle pourrait également retracer un historique des maladies génétiques de ses ancêtres. 

L’idée du LovePass est finalement choisie car elle fait écho à l'actualité du pass sanitaire. Cette idée nous a particulièrement plu car elle traite également du sujet des données sensibles, d’autant plus que dans ce cas ces données concernent l’intimité des usagers. Nous décidons d’aborder le projet de manière crédible tout en montrant les dérives qui peuvent en découler. L’application, qui prône la sécurité de tous, proposera ainsi des fonctionnalités de plus en plus intrusives (données sur les IST contractées, données sur les partenaires rencontrées, géolocalisation et fichage public des personnes positives…) et aura des effets de plus en plus liberticides. 

Dès les premiers retours nous avons définis les différentes tâches à réaliser pour mener à bien notre projet : créer un dépôt depuis le gestionnaire de version git, modéliser et créer nos bases de données, réaliser une charte graphique, qui serviront à développer une application web et un site de présentation. Nous avons donc défini les rôles de chacun avant de commencer les différents travaux. Nous avons aussi défini les différentes fonctionnalités que nous avons voulu ajouter : 

  • Générer des QR codes à l’image de l’application anti-covid qui renvoient vers le profil de l’utilisateur et montre différentes informations : 
    • La date de notre dernier dépistage 
    • Le nombre de scan depuis notre dernier dépistage 
  • Un badge qui pourrait apparaitre sur les applications de rencontres.  
  • Nous avertir quand une personne porteuse d’une IST est proche de nous. 
  • Utilisation de puces NFC (sur carte et sur des badges) qui permettent d’accéder au profil de la personne de la même manière que le QR code. 

Nous avons également dessiné le logo du LovePass, s'inspirant du logo de l'application Tous anti-covid (voir image en tête d'article). Ceci nous a permis de réaliser un badge NFC pour accéder à notre site de présentation (accessible depuis le lien http://intensif04.ensicaen.fr/). Nous avons généré un QR code personnalisé pour chaque utilisateur, ainsi qu’un badge NFC qui peuvent être utilisés pour nous mener sur notre profil LovePass et ainsi montrer le statut de notre dépistage.  

Nous avons enfin pu faire le lien entre le front et le backend et héberger l’ensemble de notre application pour qu’elle soit accessible pour tous à partir du lien https://lovepass.herokuapp.com. Pour finir nous nous somme focalisés sur la communication de notre projet, en réalisant des démos techniques et des présentations de notre projet.  

Au 3ème jour nous avons réalisé le design ainsi que la création de notre LovePass, un badge NFC en bois découpé et gravé sur place au fablab (voir ci-contre). Nous avons défini les données que l’on rentre sur ce badge pour que l’on accède au profil LovePass du possesseur et ainsi savoir s'il a réalisé un dépistage récent. Nous avons aussi réalisé la génération des QR Codes pour notre application. Nous avons aussi réussi à faire le lien entre le frontend et le backend en local et héberger nos pages de présentation sur notre serveur.