Full fond4

Communauté

Le Dôme

Rencontres

Rencard avec les thésards

C'est une première au Dôme ! Les doctorants vous présentent la recherche scientifique en économie, histoire, littérature, psychologie, sociologie, philosophie, ...

Ces disciplines incarnent les multiples facettes de la recherche en Sciences Humaines et Sociales.

En une après-midi, 8 jeunes chercheurs et chercheuses de Normandie université vous feront découvrir de façon conviviale leurs sujets de recherche et échangeront autour de leurs domaines scientifiques respectifs. Ce sera également l'occasion de discuter avec eux autour d'un petit café.

Cet évènement est soutenu par Normandie université (Écoles doctorales HSRT, HMPL, EGN) et la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH Normandie Caen).


PROGRAMME 

14h : Accueil

14h30 : Histoire et Littérature

  • « Vous jouez au Moyen Âge ? » : La reconstitution historique entre loisir contemporain et re-création du passé (Archéologie médiévale). 

Cinéma, jeux vidéo, publicité : le Moyen Âge n'a jamais été aussi présent dans la culture populaire. Depuis une quinzaine d'année, la reconstitution historique de cette période bénéficie d'une expansion sans pareille, multipliant l'été venu les animations dans les lieux de patrimoine. Dans un contexte de démocratisation du discours historique, comment l'historien doit-il considérer cette activité de loisir qui propose une médiation autour d'une Histoire vivante ?

Martin Bostal, Doctorant (CRAHAM // Centre Michel de Boüard - CAEN) et Responsable des Recherches Historiques - Château de Crèvecœur, Fondation Musée Schlumberger 

  • Français et Écossais : amitié sincère ou mariage forcé ? (Civilisation britannique). 

Du XIIIe au XVIe siècle, la France et l’Écosse connaissent une série de conflits sanglants les opposant à un même adversaire : l’Angleterre. Pour assurer leur survie, les deux royaumes forment une alliance qui durera plus de 260 ans. Militaire avant tout, qualifiée par le Général de Gaulle en 1942 de « plus vieille alliance au monde », elle contribua à mettre en relation deux mondes bien différents. Admiration, curiosité, mépris, respect mutuel, incompréhension, haine : autant d’éléments qui caractérisent les échanges entre les Français et les Écossais, à une époque où se dessinent également les premiers contours des imaginaires et des identités nationales.

Clément Guézais, Doctorant (Eribia - CAEN) 

  • La société française de l’Entre-deux-guerres vue par les écrivains soviétiques (Civilisation russe). 

En 1924, la reconnaissance de l’URSS par la France annonce le début des échanges diplomatiques et culturels entre écrivains et artistes. Désormais autorisés à se déplacer en France, les intellectuels soviétiques avaient pour mission de présenter les bienfaits de la société nouvelle. Malgré le prisme socialiste et la censure, leurs récits sur la France présentent un tableau captivant. Nombreux sont ceux comme Vladimir Maïakovski, Isaac Babel, ou encore Ilya Ehrenbourg à faire le voyage et à découvrir la France de l’Entre-deux-Guerres. Comment la décrivent-ils une fois rentrés en URSS ? Leurs présentations s’inscrivent-elles en continuité ou en rupture avec celles de la fin du XVIIIe siècle, connues à travers l’ouvrage incontournable de l’historien russe Nikolaï Karamzine ?

Tatévik Kharatyan, Doctorante (ERLIS - CAEN)


15h35 : Neurosciences, Art et Economie

  • Comment se construit la valeur d'un bien dont le prix ne détermine pas sa valeur ? L’exemple des biens culturels.  (Sciences de gestion).

De l’art contemporain à la musique en passant par les jeux vidéo, les produits de l’art et de la culture sont caractérisés par leur valeur symbolique et l'incertitude sur la qualité. Au sein de ces industries culturelles la concurrence par la qualité prédomine sur la concurrence par les prix qui caractérise la vision économique classique du fonctionnement des marchés. Dès lors, comment peut-on attribuer une valeur à ces produits singuliers ? Grâce aux travaux issus de la sociologie des marchés ou de l’art et de la culture, il est possible de présenter quels sont les acteurs et mécanismes à l’œuvre dans le processus d’évaluation des biens culturels.

Boris COLLET, Doctorant (NIMEC - ROUEN)

  • Cerveau et Art : comment chacun permet de mieux comprendre l’autre (Neuropsychologie). 

Depuis toujours, l’art est l’une des pratiques culturelles la plus répandue à travers le monde. Parfois presque invisible, il fait partie de notre quotidien à tous et accompagne la plupart des moments importants de nos vies. Mais quel effet exerce-t-il sur nous ? Pourquoi sommes-nous sensibles à l’art ? Chercher à comprendre comment et pourquoi nous apprécions l’art, c’est en réalité interroger le fonctionnement même de notre cerveau !

Renaud Coppalle, Doctorant (INSERM // EPHE - CAEN)

  • Réalité virtuelle, immersion et neurosciences -  (Réalité virtuelle & Neurosciences)

L'immersion est le mécanisme primordial de la réalité virtuelle ; c'est elle qui va induire chez la personne la croyance et la sensation qu'elle a quitté le monde réel et se trouve dorénavant ‘présent’ dans la simulation informatique. Cette thématique de la ‘présence’, chère aux ingénieurs, développeurs, joueurs, militaires et autres usagers de la réalité virtuelle, intéresse de plus en plus le monde de la recherche, et surtout celui de la recherche biomédicale. Après une courte introduction aux simulations informatiques, cette présentation étudiera les applications actuelles et futures des technologies immersives ainsi que les liens étroits qu’elles entretiennent avec les neurosciences.

Arthur Maneuvrier, Doctorant (CIREVE // COMETE - CAEN)


16h40 : Sociologie et Philosophie 

  • Aller à l'école quand on a un handicap : une difficulté toujours présente ?  (Sociologie).

En dépit de la loi de 2005 sur l'égalité des chances, il est encore difficile pour de nombreux enfants en situation de handicap d'accéder à l'école de leur quartier. L’« inclusion des personnes en situation de handicap » - expression qui a succédé à celle d’intégration et d’insertion – est un défi quotidien pour notre société. Mais qu’est-ce qu’une société inclusive ? Comment alors faire en sorte que toutes et tous aient les mêmes chances dès l’enfance ?

Cathy Bailleul, Doctorante (CERReV - CAEN)

  • Le citoyen, un concept révolutionnaire ? (Philosophie).

Professionnalisation du politique, diminution de la participation aux élections, perte de confiance, voici le constat qui est souvent établi pour la politique. Ce constat négatif est pourtant contrebalancé par une demande de plus en plus importante de démocratie participative. De plus en plus utilisé comme un simple adjectif, le citoyen semble cependant se réveiller. Mais, est-ce désormais un concept révolutionnaire ?  

Guillaume Perzo-Piel, Doctorant (ERIAC - ROUEN)

17h35 : Le mot de la fin



Xl shs2
Organisateur :
Normandie université - Maison de la Recherche en Sciences Humaines

charline.madelaine@unicaen.fr
http://www.ledome.info
Lieu :
Le Dôme
Esplanade Stéphane Hessel, 14000 Caen, France
Tarifs :

À partir de 14h. Tout public. Entrée libre et gratuite.

le
juin 16 2018

De 14:00 à 18:00