Visites

La plage au labo, pour (enfin) comprendre ce qui se passe sous l'eau !

Le littoral est un milieu complexe, une interface entre Terre, Océan, Atmosphère et Biosphère. C’est également un milieu à fort enjeux. Les zones côtières sont attractives pour les populations, au regard des ressources naturelles qu’elles possèdent, et de leurs intérêts récréatifs et logistiques. Pourtant, ce sont également des zones à risque face au changement climatique qui s’accompagne d’une élévation du niveau marin et parfois d’une recrudescence des événements extrêmes. Il est donc essentiel de comprendre comment le littoral fonctionne et a fonctionné dans le passé, afin de mieux anticiper son avenir.

A travers 5 ateliers et démonstrations au laboratoire "Morphodynamique Continentale et Côtière" , vous découvrirez comment les scientifiques étudient le fonctionnement du littoral :

1 - Lire le passé dans les sédiments

L’étude du sous-sol, à terre comme en mer, permet de comprendre comment le littoral s’est développé dans le passé, comment il a résisté ou non aux assauts de la mer et des tempêtes. Pour lire ce livre, il faut réaliser des prélèvements, comme des carottages, ou réaliser à distance une « échographie », c’est la géophysique. Cet atelier vous permettra de découvrir un carottier, capable de prélever du sédiment sur l’estran jusqu’à 8m de profondeur, et deux outils géophysiques, la sismique réflexion et le géoradar, qui utilisent respectivement des ondes acoustiques et électromagnétiques pour explorer le sous-sol. Le principe de fonctionnement de ces équipements et des exemples de résultats scientifiques seront détaillés pendant l’atelier.

2 - Les sédiments et leurs « habitants »

D'où vient le sable sur lequel nous posons nos serviettes en été ? De quoi est-il composé ? Pourquoi le sable n'a-t-il pas le même aspect d'une plage à une autre ? Quels sont ces êtres étranges qu’on observe à la surface et dans le sédiment ? Autant de questions qui peuvent paraître anodines, mais que nous nous sommes tous posées un jour au bord de la mer. Cet atelier permettra de répondre à ces questions de manière ludique, grâce à l'observation de différents échantillons sédimentaires à la loupe binoculaire, et à la découverte des techniques de granulométrie. Un aquarium contenant certaines espèces de crustacés, bivalves, échinodermes et polychètes permettra d’illustrer la faune vivant au fond de la mer, à la surface des sédiments.

3 - La piscine pour comprendre la mer

La mer constitue pour l’Homme à la fois une opportunité, au vu des ressources renouvelables qu’elle renferme, et un risque pour les populations littorales, face à l’élévation du niveau marin et aux tempêtes extrêmes. Une expérience en canal à houle, sorte de piscine toute en longueur où sont générées des vagues, vous permettra d’aborder ces deux thématiques : Comment les ouvrages de défense du littoral sont-ils prévus et adaptés pour faire face à la montée des eaux et à l’assaut des vagues ? Comment les dispositifs de production d’énergie marine renouvelable disposés au large des côtes fonctionnent-ils ? Influencent-ils le milieu naturel ?

4 - Une topographie de haut-vol

Grâce au progrès technologique, le trait de côte est surveillé année après année avec une très grande précision. Le LiDAR est une technique de mesure altimétrique aéroportée par laser, qui permet de couvrir rapidement la frange littorale, sur des distances importantes. Cet atelier vous permettra de visualiser des données topographiques en trois dimensions, de découvrir une technique de reconstruction de volumes par photogrammétrie, et d’aborder les derniers développements sur les techniques de classification automatique de données.

5 - Quand le sédiment devient une ressource

Nos ports, barrages et estuaires s’envasent inexorablement… Et si le sédiment « déchet » devenait un sédiment « ressource » ? Chaque année, ce n’est pas moins que des dizaines de millions de tonnes de sédiment qui sont dragués au fond des grands ports français. Pourtant, cette vase peut être utilisée pour réaliser des matériaux de construction (briques, céramiques, sous-couches routières, bétons…), à condition qu’elle apporte solidité et durabilité ! A travers cet atelier, vous découvrirez les essais géotechniques réalisés en laboratoire pour tester la résistance de ces matériaux naturels.

Xl c8794653b7ca4a22a698585c9aa91e14.full.image
Organisateur :
Laboratoire "Morphodynamique Continentale et Côtière"

valerie.casado-malaize@unicaen.fr
http://www.fetedelascience.fr
Tarifs :

Tout public : Samedi 12 octobre, de 9h à 17h. Public scolaire : Vendredi 11 octobre, de 9h à 17h. Gratuit. Sur inscription pour les publics scolaires.

du
oct. 11 2019
au
oct. 12 2019