Ateliers

Les Mercredis d'Eaubonne #4 Écoféminisme ou capitalisme ?

Dans son essai fondateur de l’éco-féminisme, Le Féminisme ou la mort, Françoise d’Eaubonne dénonce conjointement la double exploitation de la nature et des femmes par l’homme. Sa réédition (2020), préfacée par Julie Gorecki et Myriam Bahaffou, viendra nourrir nos échanges que nous prolongerons par la présentation d’Écologie, féminisme : révolution ou mutation ? Ici, d’Eaubonne remet radicalement en question la notion de la croissance économique et démographique, dénonçant le capitalisme comme stade ultime du patriarcat. Elle est ainsi l’une des premières à affirmer qu’il faut préserver ce qui reste encore d’environnement, sous peine de mort...

Xl capture d e%cc%81cran 2021 09 20 a%cc%80 16.59.10
Lieu :
Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC)
Saint-Germain-la-Blanche-Herbe, France
Modalités :

Inscription, passe sanitaire et masque obligatoire

le
déc. 15 2021

De 17:00 à 19:00