Rencontres

Projection-Rencontre > Terra Libre

Documentaire de Gert-Peter Bruch (2019, 125 mn) produit par Planète Amazone, prix du Public du Festival Atmosphères

L’aventure humaine est à la croisée des chemins. Le changement climatique menace, les forêts brûlent, la biodiversité mondiale s’effondre... Les États semblent impuissants depuis le Sommet de la Terre de Rio en 1992 à prendre les mesures qui s’imposent. Terra Libre, à la fois carnet de bord et enquête, couvre près de 30 ans d’un combat mondial pour la vie, s’attachant aux pas du légendaire Chef indigène Raoni Metuktire, qui nous alerte depuis si longtemps. L’accompagner et découvrir les figures méconnues et la nouvelle garde des sentinelles de la planète, c’est effectuer une immersion bouleversante au cœur d’enjeux planétaires, d’un Sommet emblématique de l’ONU à l’autre (Rio 92, Rio+20, COP 21...). L’appel à l’union sacrée des chefs indigènes amazoniens à protéger les générations futures est un espoir et une inspiration pour l’humanité.
Ravagée par notre modèle de développement prédateur, l’Amazonie, poumon vert de la planète, brûlée, dévastée, est à l’agonie. Sa disparition et celle des autres environnements naturels menacés, ne laisserait aucune chance à la lutte contre le changement climatique, qui effraie à juste raison la communauté internationale. Sentinelles de cette ultime frontière avant le chaos, les peuples indigènes sont engagés dans une mobilisation sans précédent pour survivre et tenter de nous sauver, malgré nous.
Ce film raconte leur combat, à travers duquel ne se joue rien moins que le sort de l’humanité. TERRA LIBRE n’est pas seulement un cri d’alarme, c’est un appel à l’éveil des consciences, avec les gardiens du monde vivant pour guides.

Projection suivie d’un débat animé par Vassili Rivron, maître de conférences en sociologie et anthropologie et spécialiste du Brésil, avec le réalisateur Gert-Peter Bruch et trois leaders indigènes

Magdalene Setia Kaitei, du peuple Maasaï (Kenya), directrice exécutive de Emayian Integrated Development Organization

Mindahi Crescencio Bastida Muñoz, directeur du programme Original Caretakers du Center for Earth Ethics, coordonnateur général du conseil régional d’Otomi-Hñahñu (Mexique), gardien de la philosophie et des traditions du peuple Otomi.

Ivanice Pires Tanone, cacique du peuple indigène Kariri-Xocó, l’une des rares leaders féminines indigènes du Brésil

Evénement organisé par Emilie Gaillard, Directrice de la Chaire Normandie pour la Paix (Région Normandie, CNRS, Université de Caen Normandie) en collaboration avec Nadia Tahir (ERLIS, université de Caen Normandie) et Vassili Rivron (CERREV, université de Caen Normandie)

Organisateur :
Emilie GAILLARD
02 31 56 64 49

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/mrsh/6233
Tarifs :

4,50€ en partenariat avec le Lux

le
oct. 21 2019

De 20:00 à 22:45