AAP Préparation et réponse rapide face aux menaces biologiques

Publié par Pôle TES, le 1 août 2019   75

Xl poletesiactualites  aap sebm  poletes 700x350

AAP Préparation et réponse rapide face aux menaces biologiques

Le Ministère français de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et le Ministère Fédéral de l’Education et de la Recherche (BMBF) encouragent et soutiennent des travaux de recherche conjoints depuis 2009.
Cette année l’AAP concerne les projets collaboratifs de recherches axés vers des solutions innovantes pour renforcer la prévention, la préparation, la détection, la réaction et la résilience face aux menaces biologiques, qu’elles soient d’origine naturelle ou intentionnelle. Les projets peuvent répondre aux préoccupations de sécurité actuelles ou anticipées et doivent créer une valeur ajoutée substantielle pour la recherche franco-allemande sur la sécurité civile et la sécurité globale.

Ces risques spécifiques peuvent résulter de :

  • phénomènes naturels et catastrophes technologiques (par exemple propagation de maladies après une inondation) ;
  • épidémies ou pandémies, en particulier en cas de maladies émergentes ;
  • dissémination volontaire et malveillante d’agents biologiques (par exemple, dans le but de commettre des actes criminels ou terroristes).

Les projets doivent avoir trait aux thématiques suivantes :

  • la détection, l’identification et l’analyse des menaces biologiques
  • traitements innovants
  • stratégies et procédures de réponse aux contaminations
  • modélisation de la propagation des pathogènes et épidémie

► Critères d’éligibilité : Pour être éligible, le projet doit renforcer la coopération franco-germanique.

► Durée du projet : 36 mois.

Deux entités minimum côté français dont un laboratoire de recherche. Idem côté allemand.

► Les critères d’évaluation sont communs aux deux agences et sont les suivants :

  • Pertinence du projet par rapport à l’appel à projets ;
  • Qualité scientifique et technique, innovation et acquisition de connaissances;
  • Qualité du consortium, y compris la participation d’utilisateurs finaux et de PME/TPE;
  • Méthodologie, efficacité qualité de la construction du projet;
  • Impact global du projet, y compris la diffusion scientifique et l’exploitation économique;
  • Valeur ajoutée de la coopération bilatérale, et bénéfice escompté pour le côté français et le côté allemand;
  • Équilibre des contributions scientifique et financière en “coût complet” de chaque partenaire par pays ;
  • Mise en avant d’échange de jeunes chercheurs;
  • Prise en compte des questions socio-économiques et implication des utilisateurs finaux;
  • Description des besoins de ressources et de financement demandé

► Contacts : Loïc Dubois : loic.dubois@agencerecherche.fr Isidore Decostaire : isidore.decostaire@agencerecherche.fr

Date de clôture : 10 septembre 2019 à 13h

 EN SAVOIR +