Cart’iste : passez d’un bocal à un océan d’artistes.

Publié par Benjamin Deschamps, le 14 janvier 2022   38

Xl logocartiste

Avec Cart’iste la découverte d’artiste n’a jamais été aussi simple

Cette semaine, nous avons eu la chance de participer à un projet intensif. Le thème global portait sur les pass et cartes. Un sujet ancré dans les problématiques actuelles et qui présente de nombreuses applications dans la vie courante.

Dès le lundi matin, nous avons commencé à réfléchir à ce thème. Nous avons aussi eu l’ajout de deux sous-thèmes : s’éduquer et naître, grandir, vieillir.

Suite à cela, une phase d’idéation a eu lieu. L’idée qui a retenue notre attention était celle nommée pass visibilité. L’un d’entre nous s’est inspiré de l’ésam, une école d’art qui se trouve près du Dôme. Ainsi lui est venue l’idée de créer un site qui permettrait de mettre en valeur les artistes peu connus. Cela rentrait parfaitement dans nos sous-thèmes, car l’art est un moyen de s’instruire, et ce tout au long de sa vie. 

L’aspect carte et pass de notre projet se trouvent dans un système de carte de fidélité : plus l’utilisateur découvre des artistes, plus il reçoit des réductions.

Une nouvelle façon de voir les suggestions personnalisées

L'après-midi a été consacrée à la réflexion liée à notre sujet. Nous nous sommes interrogés sur les problématiques que notre thème pouvait soulever. La question de la gestion de données utilisateurs avait été abordée le matin même. En a découlé pour nous un sujet étroitement lié aux données, la suggestion de contenus aux utilisateurs.

Nous sommes face à ces recommandations tous les jours sur Internet. L’apparition de ces suggestions a en partie eu pour conséquence d’augmenter le temps d’écran en France de manière significative. En 30 ans, le temps passé en France devant un écran est passé de 2 heures et 47 minutes à presque 8 heures (étude réalisée par l’INSEE, ne prenant pas en compte les smartphones). Ces recommandations peuvent nous faire rester de longues heures sur nos smartphones. En effet, on trouve sur Youtube ou Spotify par exemple des systèmes qui nous donnent des suggestions personnalisés en fonction de nos goûts (Youtube : https://www.blogdumoderateur.com/youtube-systeme-recommandation-videos/, Spotify https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet-actu/20150207.RUE7728/spotify-comment-fonctionne-la-recommandation-musicale.html

Nous avons donc pris la décision de focaliser notre projet en partie sur les recommandations artistiques. Pour nous, il était important de créer une solution qui apporterait un système de suggestions différent de ce qui est connu. Notre choix a été de raisonner de manière opposée aux systèmes de recommandations des leaders du divertissement comme Youtube ou Spotify. Nous avons donc choisi de suggérer aux utilisateurs des artistes et des thèmes qu’ils ne connaissent pas - cela pour faciliter la découverte.

Les artistes méconnus sur le devant de la scène

Le lendemain, une méthodologie agile a été mise en place pour la gestion du projet. Nous avons échangé autour de la création de personas, pour mieux se mettre dans la peau de nos utilisateurs.

Puis une réflexion sur un axe du sujet a été nécessaire : notre solution cherchait à inclure un trop grand nombre de personnes et donc notre message aurait pu perdre de l’impact. Notre idée principale était de mettre en avant les jeunes artistes. Cela grâce à un nouveau système de recommandations. Nous avons donc pris plusieurs décisions pour recentrer le projet.

La première décision a été d’autoriser uniquement les artistes peu connus à s’inscrire sur notre site. Une sélection a été mise en place pour ne choisir que les jeunes artistes sérieux et réguliers. Cela a aussi eu pour conséquence d’ajouter l’idée de passe à notre projet.

Ensuite, nous avons pensé que la musique était un art où l’aspect des recommandations était très présent, notamment avec Spotify, et même Youtube. Nous avons alors pris la décision de nous limiter à la musique. Enfin, nous avons utilisé cette dernière journée pour bien définir notre système de recommandations. Ce dernier sera basé sur trois informations : le style de musique écouté, la note moyenne donnée par un utilisateur sur les créations d’un artiste et la note moyenne générale de l’artiste. Grâce à cela, nous pouvons envoyer des suggestions d’artistes qui sont plutôt éloignées de ce que nous écoutons pour l’instant.

Mais des problématiques toujours présentes

Les journées qui ont suivi ont été quasiment intégralement consacrées au développement de nos différentes fonctionnalités.

Mais nous avons aussi continué à pousser notre réflexion, en nous questionnant sur notre propre solution. Cela nous a permis de trouver certaines limites. Un fait important que nous voulions dénoncer était que les recommandations actuelles nous enferment dans un “bocal” de contenus connus. Notre solution casse complètement cela, mais crée un nouvel espace où l’on reste enfermé. Nous avons en permanence des propositions de nouveaux contenus. Mais il est plus rare de voir des artistes que l’on est sûr d'apprécier.

Notre choix de conserver uniquement des petits artistes, restreint aussi l’utilisation unique de notre site. En effet, si quelqu’un se contente de notre site pour choisir les artistes qu’il veut écouter, il n’aura pas accès aux artistes connus.

Pour en savoir plus : Cart'iste

L'équipe Burn Out : Antoine F, Nicolas M, Bastien, Benjamin, Antoine Y,  Julien, Navid, Matthieu, Boris,  Nicolas H