FarmBot : Dévoilé au grand public lors de Synoméca 2018

Publié par Alexandre Aubrée, le 26 avril 2018   1.5k

Ce samedi 14 avril se déroulait les rencontres Synoméca 2018 au Dôme de Caen (14). Cette journée, organisée par des étudiants du département « Mécatronique et Systèmes Nomades » de l’ESIX Normandie, a été l’occasion pour les participants de se familiariser avec les nouvelles technologies dans l’agriculture et de dialoguer sur l’innovation dans l’agriculture urbaine.

Lors de cette journée, différents ateliers étaient présentés au public. On y retrouvait, notamment, un stand « Mécatronique ou Magie » pour s’initier de façon ludique à la mécatronique, un espace de la Chambre d’Agriculture Normandie dédié à l’agriculture de précision et un stand de réalité virtuelle. Un concours de robotique pour les étudiants de l’Université de Caen Normandie sur la thématique « Agriculture Verte et Connectée » et une course d’orientation ESIX RUN interactive et connectée étaient également organisés. Un dernier élément a beaucoup retenu l’attention des visiteurs : le FarmBot !


Mais c’est quoi le FarmBot ?

Le FarmBot est un robot maraîcher issu de la fusion de technologies mécanique, électronique et informatique open Source, c’est-à-dire non soumise à brevet et partagées. Ce robot est capable, pour le moment, de s’occuper d’une surface d’environ 3 m x 1,5 m. Il est contrôlé par l’utilisateur via une interface web. Le robot peut comporter plusieurs outils, il a donc plusieurs fonctionnalités comme arroser, semer et désherber. Le robot se déplace sur 3 axes lui permettant de couvrir toute la surface cultivable. Développé par une entreprise californienne, le FarmBot a été importé en France par Le Dôme et la Chambre régionale d’agriculture pour permettre aux lycéens et étudiants en technologies et en agronomie de se familiariser à la robotique, au numérique et aux principes de la R&D.


« Pour moi, c’est le futur ! »

Cet évènement était l’occasion d’interroger des élèves-ingénieurs de l’Université de Caen Normandie pour connaitre leur point de vue sur l’alliance Agriculture/Robot.

 Kevin et Julien, deux étudiants en première année de mécatronique partagent le même avis : « Pour moi, c’est sûr, c’est l’avenir !». Pour eux, le système est simple d’installation et d’utilisation et convient parfaitement à des particuliers en milieu citadin. Ils ont aussi relevé un détail important sur la rapidité du système qui n’est pas vraiment optimale et demande à être améliorée. Ce détail ne pose pas réellement de problème pour un particulier ne demandant pas une productivité considérable mais peut être un axe d’amélioration prometteur.

Pierre, un étudiant en Licence 2 informatique, très convaincu et optimiste confirme le fort potentiel de ce robot potager dans un futur proche. Il ajoute que le FarmBot permet d’économiser des ressources et d’éviter des efforts physiques. 

Représentation 3D du FarmBot où les rails sont fixés sur un support bois pour une meilleure résistance et une adaptation optimale 


« Peut-être … mais pour autre chose »

On peut penser à long terme avec ce FarmBot et prévoir d’autres utilisations et pourquoi pas équiper des champs agricoles de plusieurs hectares notamment pour un meilleur rendement et un meilleur coût. Justement, Sébastien un informaticien expérimenté, se questionnait sur le rendement énergétique et  sur les ressources utilisées. « Est-ce que cela vaut le coût ? Ou n'utilise-t-on pas beaucoup d’énergie pour finalement pas grand-chose ? »

Questionnement sur lequel les étudiants pourront se pencher et cogiter, notamment sur l’utilisation d’énergies renouvelables, avec comme volonté de  rendre le robot autonome en eau et en énergie. Bien que pensif, Sébastien finit par confier que ce système est fascinant et qu’il pourrait l’utiliser mais pour des fins personnelles différentes.


Vaste « champ » pédagogique

Le FarmBot demande à s’étendre et à s’adapter (plus grand, plus rapide, installation verticale..) dans un futur proche et ouvre un grand panorama pédagogique pour les étudiants normands. Rappelons que ce projet FarmBot s’est construit il y a quelques mois et que cette présentation n’est qu’une étape dans son extension en Normandie.


Suivez toute l'actualité du projet dans notre dossier "FarmBot".