Le Pass'Plat : le pass jeunes pour découvrir des restaurants locaux

Publié par Tristan Deloche-Bergeret, le 14 janvier 2022   140

Dans le cadre de la semaine intensive de projet co-organisée par le Dôme et l’Ensicaen, nous étions invités à réfléchir sur l’avenir des cartes de fidélités, pass numériques et autres permis. Un des sous-thèmes qui nous étaient imposés était “Se nourrir”, nous avons donc choisi d’orienter notre réflexion sur l’usage des cartes de fidélité dans les restaurants. En effet, une carte de fidélité pousse le client à revenir régulièrement dans une même enseigne. Si cela est pertinent dans la grande distribution, ce concept de fidélité appliqué à la restauration tend à limiter la découverte de nouveaux établissements - et donc de nouvelles saveurs - pour les clients. Or, les cartes de fidélité tendent depuis quelques années à se généraliser dans la restauration commerciale de type fast-food, particulièrement prisée par les jeunes.

Le Pass’Plat - Une carte d’infidélité pour les restaurants indépendants

Les thèmes qui nous étaient spécifiquement imposés étaient “se nourrir” et “se déplacer”. Après une phase d’exploration dans laquelle nous avons établi une typologie des pass existants liés à ces thématiques - telles les cartes de transports en commun, ou la carte Ticket Restaurant - nous avons pris le temps de mettre en lumière les avantages offerts par ces pass ainsi que leurs inconvénients. 

Afin de proposer notre propre vision de l’avenir des cartes et pass, nous nous sommes lancés dans une phase de brainstorming sur de potentiels nouveaux pass innovants, qu’ils soient vertueux ou inquiétants. Parmi les idées imaginées, un pass d’autoroute réservé aux covoitureurs, un pass d’accès à de la nourriture bio, ou encore un “anti-pass sanitaire”.

L’idée qui s’est finalement imposée à nous est celle du “Pass’Plat”: À l’origine un pass permettant de goûter des amuse-bouches dans les restaurants, nous l’avons finalement transformé en pass réservé aux jeunes de moins de 26 ans permettant d’avoir accès à des réductions et des événements-dégustations exclusifs. Cette idée part d’un constat : la majorité des jeunes délaisse les restaurants traditionnels pour leur préférer les fast-foods. Le but de ce pass est donc d’encourager les jeunes adultes à se rendre dans des restaurants traditionnels et indépendants. Il se rapproche donc des programmes de fidélité mutualisés, parfois surnommés “cartes d’infidélité”, dans lesquels plusieurs établissements partagent la même carte de fidélité en acceptant une concurrence saine pour faire face à une concurrence plus grande, notamment celle des grandes chaînes. Le Pass’Plat s’inscrit dans ce concept en ayant l’avantage d’exister en version dématérialisée via le scan d’un pass NFC ou d’un code QR.

Anticiper les dérives

Le but de ce projet étant également de réfléchir à l’aspect sociétal de ces cartes et pass qui se multiplient dans nos sociétés, nous étions invités à anticiper et à imaginer les potentiels abus de collecte et d’utilisation de données personnelles qu’un tel pass peut engendrer. Parmi ceux-ci: les préférences des utilisateurs concernant les restaurants dans lesquels ils consomment. Ce type de profilage est maintenant généralisé dans nos sociétés, et même si les données sont pseudonymisées (c’est-à-dire qu’elles ne sont pas directement associées à l’identité des utilisateurs), la quantité et la précision des informations collectées permet facilement de caractériser un utilisateur.

Plus d’informations

Notre site vitrine

Espace de documentation Fablab

Image de tête: Hugo Chrétien