Le pass UniVRs ou comment monétiser votre temps de jeu

Publié par Eklips ENSI, le 14 janvier 2022   180

Du 10 au 14 janvier 2022, une centaine d'élèves de L'ENSI Caen et de My Digital School Caen se sont rassemblés au cours d'une semaine intensive autour de l'innovation. Pendant 5 jours chrono,  les étudiants ont eu un défi unique à relever : inventer un pass ou une carte de fidélité, en posant des questions de société. L’équipe Eklips revisite la consommation de contenu video ludique avec leur Pass UniVRs. Coup d’œil sur leur projet.

Le Pass UniVRs, une carte de fidélité tout en un

Les joueurs qui n'achètent pas le Pass UniVRs n'ont accès qu'à la bibliothèque par défaut du Parc et ne peuvent pas partager l'expérience des joueurs dit "UniVRsal".

Leur projet final, le Pass UniVRs, est une carte de fidélité payante, qui sert de passeport vers un espace virtuel de contenu video ludique. Le Pass UniVRs est distribué sur place dans leurs parcs d'attraction VR du même nom. Les joueurs peuvent acheter le Pass UniVRs à un tarif unique de 30 euros, afin d'accéder à du contenu exclusif. Les joueurs qui n'achètent pas le pass n'ont accès qu'à la bibliothèque par défaut du Parc et ne peuvent pas partager l'expérience des joueurs dit "UniVRsal".

Ce Pass permet au joueur de : 

  • Accéder à du contenu exclusif et mutualisé avec tous les parcs VR partenaires : des jeux vidéos, des évènements VR, des objets virtuels, etc.
  • Avoir un compte et une identité virtuelle unique et synchronisée avec tous nos parcs (avec ses avatars personnalisés, ses contenus cosmétiques, ses statistiques de jeu, etc.)
  • Bénéficier d'un Season Pass, un système qui permet d'obtenir des objets virtuels (cosmétiques) exclusifs "gratuitement". Les gains sont distribués sous la forme de paliers (par exemple, toutes les 5 parties il gagne un objet virtuel). Plus j'atteins un palier élevé, plus la récompense à de la valeur (par exemple, avec des objets NFT en nombre limité). Chaque mois, le Season Pass et ses récompenses sont réinitialisés et donc les paliers qui ne sont pas atteints sont perdus à jamais. Le joueur expérimente donc "the fear of missing out", c-a-d la peur de rater une occasion, un évènement ou une opportunité. Il sera donc inciter à joueur plus (en quantité et en fréquence).
  • Accéder à une Marketplace virtuelle pour vendre/acheter ses objets virtuels qui ont alors une valeur monétaire, sans pourtant avoir d'intérêt physique.

Une critique d'un modèle économique expérimenté depuis 10 ans

Lootbox du jeu Overwatch de Blizzard Entertainment

Désormais, de nombreux éditeurs de jeux vidéos ne se contentent plus de vendre un produit fini au consommateur, mais proposent également des services sous la forme de micro transaction, d'abonnement et de Marketplaces. Leur objectif  ? Garder l’expérience "vivante" et "générer de l’engagement", afin de pousser les joueurs à rester ou à revenir. Plus l’utilisateur reste engagé longtemps, plus son investissement dans les contenus supplémentaires sera important. De cette façon, il est possible d’extraire plus de valeur d’une même œuvre en rallongeant significativement son cycle de vie.

La monétisation du temps d’attention consiste à exploiter le temps du joueur pour qu’il le perde à jouer tout en générant de l’argent. L’argent est générée via des publicités, des abonnements ou en vendant des objets via une marketplace. On offre aussi au joueur du contenu exclusif qu’il ne pourra pas obtenir autrement qu’avec le pass. Le temps passé par le joueur peut être récompensé par des réductions sur l’abonnement, des objets exclusifs ou des accès V.I.P. à des évènements physiques.

Par ce système, on vient abuser du piège Abscon, définit ci-après par le Journal du Net :

Le piège abscons est une situation irrationnelle dans laquelle on continue d’investir à perte, pensant que chaque nouvelle perte permettra de rattraper les précédentes.

En 2017, les comptes d’Activision-Blizzard affichent des revenus de 7,16 milliards de dollars, dont 4 milliards proviennent des DLC, Season Pass et microtransactions. 56% des revenus annuels de l’entreprise sont désormais issus des petites dépenses additionnelles des joueurs, contre 32% en 2012. Une chose est sûre, l’industrie vidéoludique est en pleine mutation.

Source :  jeuxvideo.com, journal du net

Une équipe de choc pour un projet innovant !

Pitch au Dôme pour vendre le projet UniVRs à la communauté

Après quelques séances de Ice Breaking, 10 étudiants se sont fédérés dans une équipe, nommée Eklips, composée de :

- SECHI Bahia - ENSICAEN - Développeur web & communication
- LE MAZIER Élise - ENSICAEN - Conception & Développement Mobile
- BURON Manfred - ENSICAEN - Développeur front-end & communication
- PEIGNÉ Steven - ENSICAEN - Développeur Web & Business Development
- EZZAYANI Nassim - ENSICAEN - Conception & Développement Mobile
- BARRET Gaëtan - ENSICAEN - Développeur en réalité virtuelle
- PETIT Simon - ENSICAEN - Server Manager and Content Creator
- HAFIDI-ALAOUI Ayoud - ENSICAEN - Conception & Développement Mobile
- BENABDERRAHAMANE Aymen - ENSICAEN - Conception & Développement Mobile
- MARCY MARGUERITE Valentin - My Digital School - Business Development & communication

Sur les thèmes du déplacement et du jeu, les étudiants ont analysé les usages existants en matière de carte de fidélité, pass et autres systèmes de collectes de données personnelles. En s'appuyant sur l'intelligence collective et une bonne cohésion de groupe, l'équipe Eklips a inventé un objet entre le passeport numérique et la carte de fidélité pour critiquer les modèles économiques florissant des seasons pass, lootbox et NFT.

Brainstorming autour du nom du projet

Dans une démarche d'amélioration continue, le projet a changé 9 fois de direction, pour proposer la solution la plus aboutie et insister sur le côté "Pass" de façon exacerbée. Ainsi les membres de l'équipe ont montré, par leurs décisions, qu’ils étaient attentifs aux feedbacks et qu’ils savaient faire preuve de flexibilité et d’agilité d’esprit.

À suivre

Un prototype de casque VR réalisé en impression 3D pour la démo du Salon Virtuel

Rendez-vous lundi 17 Janvier pour une démonstration du pass UniVRs !