Ma Thèse en 180 secondes/Baccalauréat : Échanger pour progresser ensemble à l’oral

Publié par Service éducatif, le 20 janvier 2021   520

Xl mt18 productschool unsplash

Quels sont les points communs entre le Grand oral du Baccalauréat et le concours “Ma thèse en 180 secondes” ? Savoir capter l’attention du public, être à l’aise à l’oral, avoir un vocabulaire adapté... Le projet pédagogique est tout trouvé : comment faire progresser ensemble des lycéen·ne·s et des doctorant·e·s ? 

Côté lycée, une nouvelle épreuve dédiée à l’oral appelée Grand oral est apparue au programme du Baccalauréat. Désormais, chaque lycéen·ne devra montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante lors d’un exposé, montrer ses capacités argumentatives et la maturité de son projet de poursuite d'études, voire professionnel face à un jury.

Côté concours “Ma thèse en 180 secondes”, l’envie de faire évoluer le dispositif était présente depuis quelques années avec l’objectif d’impliquer des scolaires pendant l’événement. La situation sanitaire rendant impossible la venue du public, l’événement se décale à l’après-midi et facilite leur participation. Les élèves peuvent ainsi partager l’expérience des doctorants au cours de la rencontre. 

Organiser sa pensée, distinguer l’essentiel, maîtriser les bases de la communication orale, gérer le temps sont des clés essentielles à maîtriser pour réussir ces deux épreuves. Fort de ce constat, j’ai proposé à Virginie Klauser, chargée de l’offre doctorante au Dôme, que les lycéen·ne·s normand·e·s assistent à une séance d’entraînement au concours “Ma thèse en 180 secondes” pour ensuite échanger avec les doctorant·e·s sur leur expérience de préparation d’un oral.

Une fois notre action pédagogique mise en forme, nous sommes allés chacun de notre côté tester l’engouement suscité par cette potentielle action. Que des retours positifs ! Le projet est lancé !

EXPÉRIMENTER EN CLASSE

C’est donc une action à trois temps qui a été retenue en mode “expérimentation pédagogique”.

Dans un premier temps, les élèves sont invité·e·s à donner leur avis sur la prestation de chaque candidat·e en se basant entre autre sur des critères issus de la grille d’évaluation du Grand oral :

  • À l'oral, la personne parvient à capter l'attention du public. C'est audible et le ton de la voix n’est pas monocorde.

  • Pour la construction de l'exposé, la personne a choisi un plan et une argumentation pertinents.

  • Pour communiquer, la personne utilise un vocabulaire adapté à un public non spécialiste du sujet.

  • La posture de la personne est adaptée à sa stratégie de présentation.

Dans un second temps, ils/elles assistent au débriefing fait par les coachs.

Le troisième temps privilégie l’échange entre les élèves et les doctorant·e·s sur leurs méthodes de préparation.

SE FORMER EN COLLABORANT

Cette action permet aux élèves de s’approprier les critères d’évaluation du Grand Oral, d’avoir un retour d’expérience et d’être plus efficace dans la préparation de leur examen. C’est aussi l’occasion de découvrir le monde de la recherche et de susciter des vocations. 

En échange, les jeunes chercheur·se·s récoltent l’avis de ce public scolaire sur leur prestation. Cela leur donne des pistes d’amélioration sur la forme de leur exposé car présenter sa thèse en 3 minutes, cela ne s’improvise pas !!!

Pour découvrir la performance finalisée, les élèves sont également invités à suivre, en direct, la finale régionale du concours “Ma thèse en 180 secondes” qui aura lieu le jeudi 18 mars 2021 et vivre une expérience originale. Un prix du lycéen·ne·s a été créé pour l’occasion !

RESSOURCES



Crédits : Product school (Unsplash, Licence CC).

Annonces, rendez-vous, interviews, restitutions d'ateliers, ... Suivez toute l'actualité de ces projets dans notre dossier spécial "Médiation scientifique under the Dôme".