Recherches participatives : connaissances et reconnaissances

Publié par UNICAEN Normandie, le 20 novembre 2023   220

Impliquer les publics – citoyens et citoyennes de tous horizons – aux côtés des chercheurs dans la production des savoirs scientifiques. Cette démarche dite de “recherches participatives” est au cœur du programme d’actions SAPS de l’université de Caen Normandie. Mais qu’entend-on par “recherches participatives” ? C’est parce qu’elles comprennent une grande diversité de formes et de pratiques que l’université de Caen Normandie propose de prendre de la hauteur, le temps d’un colloque, pour poursuivre le travail de définition et d’analyse. Rencontre avec Pauline Landel, docteure en sciences politiques et chargée de projets SAPS à l'université de Caen Normandie.

Pourquoi organiser ce colloque autour des recherches participatives ?

Voilà plus de deux ans que le Ministère met en œuvre une stratégie en faveur d’une science “avec et pour la société”, avec l’ambition d’amplifier les interactions entre la communauté scientifique et la société civile. L’université de Caen Normandie fait partie des tout premiers établissements labellisés SAPS en novembre 2021, grâce à un partenariat structurant avec Le Dôme autour d’actions communes en faveur de la co-construction, du partage et de la valorisation des connaissances scientifiques. Ce contexte d’institutionnalisation nous incite à faire un pas de côté pour tenter d’analyser et de définir ce qui fait véritablement une démarche de recherche participative – ses pratiques, ses méthodes, ses dispositifs, ses objectifs, ses résultats.

Quelle est l’ambition de ce colloque – le premier du genre en France ?

Si le terme peut paraître nouveau, les recherches participatives se développent en réalité depuis les années 1970-80, dans des formes et dispositifs très variés. Ce colloque se veut donc être un espace de rencontres et de discussions entre différents réseaux d’acteurs & d’actrices engagés dans des programmes de recherche participative, mais aussi entre différentes disciplines et entre différents points de vue. Comment produire des connaissances scientifiques avec et pour la société ? Comment mobiliser les publics ? Comment produire des données et des savoirs robustes ? Qu’est-ce qui fonde la scientificité des démarches participatives ? Ces questions suscitent des interrogations légitimes – parfois même des débats et des tensions –, qu’il nous faut adresser et appréhender de manière partagée. L’idée est d’offrir une grille de lecture des démarches et expérimentations existantes pour faire le point, et ainsi permettre à chacune et à chacun de se situer. Et aussi, pourquoi pas, faire émerger de nouvelles collaborations.

Le programme laisse une large place aux échanges, au travers de formats variés. Qu’est-ce qui attend les 170 participants et participantes ?

Le colloque s’ouvre sur une conférence inaugurale donnée par Baptiste Godrie, professeur de sociologie à l’université de Sherbrooke (Canada), dont les derniers travaux analysent la génèse de certaines démarches et méthodes de recherches participatives et permettent d’éclairer la pluralité des épistémologies, des théories, des méthodes. Ceci afin de penser le développement de ce que lui et d’autres appellent une “nouvelle écologie des savoirs”, une nouvelle façon d’organiser la complémentarité des savoirs entre science et citoyens ou publics. Plusieurs intervenants et intervenantes de grands instituts de recherche français comme l’INSERM et l’INRAE viendront partager leurs expériences et expérimentations. Le colloque accueillera également les partenaires du consortium européen AcrossEU et sera l’occasion de mettre en lumière les initiatives SAPS de l’université de Caen Normandie – avec la présence de Frédéric Naudon, lauréat du prix UNICAEN Science & Société 2022, l’intervention de Frédérick Lemarchand, professeur de sociologie et responsable de projets scientifiques autour des transitions écologiques, ou encore la découverte des méthodologies ludiques impulsées par le CEMU et Le Dôme comme outils de participation aux sciences. Le programme s’articulera autour de différents ateliers en petits groupes pour favoriser les échanges directs et ainsi nourrir des pratiques professionnelles. Le tout dans une ambiance conviviale et… participative !

Pour en savoir plus

“Recherches participatives : connaissances et reconnaissances”

du 22 au 24 novembre 2023

université de Caen Normandie | Caen · campus 1 · bâtiment B