Roma in tabula : Visitez Rome depuis votre canapé !

Publié par Fête de la Science en Normandie, le 29 juillet 2017   670

Xl fs17 smadeleine

10 ans déjà que les visites virtuelles du plan de Rome ravissent les amateurs d’histoire antique. En 2017, à l’ère du numérique, c’est désormais depuis votre canapé que vous pouvez glisser vos souliers dans les cothurnes romaines, grâce à l’application "Roma in Tabula".

Si la maquette de la ville de Rome (4ème siècle ap. J.-C.), réalisée par l’architecte Paul Bigot, date de 1903, ce n’est qu’en 1994 qu’elle trouve sa place au cœur de la Maison de la recherche en sciences humaines de l'Université de Caen Normandie (MRSH Normandie Caen). Mais elle a un "défaut" : classée "Monument historique", elle ne peut pas être modifiée.

Philippe Fleury, directeur du Centre interdisciplinaire de réalité virtuelle (CIREVE) propose alors d’en réaliser une version numérique. Ce nouveau "Plan de Rome", double virtuel de la première maquette, sera ainsi "complètement interactif, en 360°, mis à jour en fonction de l’avancée des recherches et hypothèses archéologiques" comme l’explique Sophie Madeleine, Ingénieure de recherche en sources anciennes au sein du même programme et chercheuse associée au sein de l'Equipe de recherche sur les littératures, les imaginaires et les sociétés (ERLIS). Depuis 10 ans, cette maquette numérique réunit, tous les premiers mercredis du mois, chercheurs et amateurs pour une visite virtuelle thématique de Rome, "sans concession scientifique" : Les Nocturnes du Plan de Rome [Les captations des conférences des trois dernières saisons sont disponibles sur la chaîne YouTube du CIREVE, ndlr].

Depuis juin 2017, le projet s'est doté d’un nouvel outil, l’application "Roma in Tabula", accessible sur Android. Cette dernière a été créée pour répondre à la demande de "tous ceux qui ne peuvent venir à Caen les mercredis soirs", les publics scolaires par exemple. Même si, selon Sophie Madeleine, "le virtuel n’a pas vocation à remplacer le physique mais aide à le comprendre", il était important de partager les découvertes avec le grand public.

Entièrement gratuite, "Roma in Tabula" propose 8 édifices représentatifs du centre de Rome, en réalité augmentée ou virtuelle. Chacun peut donc, depuis chez soi, survoler ou tourner autour des bâtiments ou simplement les visiter. Si l’application rencontre le succès escompté, le nombre de bâtiments proposés augmentera certainement…

À noter. L'application expérimentale "Roma in tabula" sera présentée le 18 octobre 2017 lors d'une rencontre spéciale organisée dans le cadre de la Fête de la Science 2017.

ALLER + LOIN


Propos recueillis par Marianne Riou.
Crédits : Relais d'sciences/M. Riou (DR).