Full fond4

Communauté

Le Dôme

Têtes chercheuses : Qui sont les candidats 2018 ?

Publié par Guillaume Dupuy, le 24 avril 2018   810

Xl capture d e cran 2018 04 24 a  16.11.47

Depuis 9 ans, le concours Têtes chercheuses accompagne les équipes de recherche dans leur rencontre avec les publics. Elles sont 4 à avoir déposer leur candidature pour devenir le 8ème lauréat du Prix Musée Schlumberger.

Et c'est parti pour les Têtes chercheuses 2018 ! Lancé en 2010, ce concours régional de culture scientifique et technique vise à encourager les démarches innovantes des équipes de recherche normandes en matière de médiation scientifique. Il décerne chaque année le Prix Musée Schlumberger, doté de 10 000 euros par la Fondation Musée Schlumberger, pour permettre la réalisation d'un projet illustrant une problématique de recherche et permettant l'amorce d'un dialogue avec le public. Le projet lauréat est présenté lors de la Fête de la Science avant d'être diffusé au plan régional et national.

Depuis deux ans, les équipes candidates imaginent leur projet dans le cadre d’une journée de co-création en dialogue avec les publics. Une cinquantaine de lycéens et professionnels de la médiation numérique et de l’innovation pédagogique étaient ainsi présents au Dôme le 20 mars dernier pour rencontrer les équipes de recherche. Suite à cet atelier, les candidats avaient jusqu'au 6 avril pour finaliser leur dossier. Elles sont 4 à l’avoir fait.

CERReV :
TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Intégré au sein de la Maison de la recherche en sciences humaines de l'Université de Caen Normandie, le Centre de recherche sur les risques et les vulnérabilités (CERReV, EA 3918) a pour objectif l'analyse des risques et des vulnérabilités individuels et/ou collectifs dans les sociétés contemporaines. Dans ce cadre, le laboratoire s'intéresse notamment à la transition écologique et aux recherches sur les risques et l'environnement.

Sur le modèle du célèbre Monopoly, le jeu "Transition énergétique" propose aux publics de prendre conscience de l'impact de leurs choix individuels et collectif  sur l'environnement. Au fur et à mesure de l'avancement de la partie, les joueurs seront amenés à prendre des décisions qui leur permettront de réduire, ou non, leur empreinte carbone. L'occasion également de découvrir l'énergie hydrogène au coeur du programme de recherche "TÉTHYS" piloté par le CERReV.

CIMAP : ATOMIC

Créé en 2008, le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (CIMAP, UMR 6252) développe des recherche en physique dans les domaines de la matière, des matériaux et de l'optique. Acteur régulier de la Fête de la Science, le laboratoire souhaite depuis longtemps pouvoir présenter aux publics un outil essentiel à leurs travaux : le microscope à force atomique (AFM).

Au cours de la journée de créativité, l'équipe projet emmenée par Eric Giglio, Chercheur, a ainsi imaginé tout un stand animé autour d'une maquette de microscope à grande échelle , motorisée et interactive pour emmener les publics dans l'infiniment petit.

INRAP :
EXPLORATIONS VIRTUELLES D'UN SITE D'EXCEPTION

Créé en 2002, l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) assure la détection et l'étude du patrimoine archéologique touché par les travaux d'aménagement du territoire. Il exploite et diffuse les résultats de ses recherches auprès de la communauté scientifique et concourt à l'enseignement, à la diffusion culturelle et à la valorisation de l'archéologie auprès du public. 

En 2014, les archéologues de l'INRAP ont redécouvert l'une des nombreuses carrières-refuges utilisées par les civils pris sous les bombes lors de la Bataille de Caen en juin-juillet 1944. Situé à Fleury-sur-Orne, le site a été fermé par ses propriétaires, les frères Saingt, après les combats, préservant ainsi les traces et les vestiges des vies de près d'un millier de personnes.

Ce véritable conservatoire archéologique a fait l'objet en 2015 d'une opération archéologique faisant appel à des méthodes d'acquisition de données non destructives permettant non seulement de préserver l'intégrité de ce site exceptionnel mais aussi de produire des modèles 3D. Cyril Marcigny, Directeur du Centre de recherches archéologiques de Bourguébus et son équipe souhaite aujourd'hui le faire découvrir au plus large public en proposant une visite en réalité virtuelle et immersive.

IDEES/TVES :
NORMANDISPLAY

Porté par les laboratoires "Identités et différenciations de l'environnement, des espaces et des sociétés" (IDEES, UMR 6266) et  "Territoires, villes, environnement et société" (TVES, EA 4477), avec le soutien de la Région Normandie, le projet "Normandisplay" a pour objectif de créer une maquette interactive numérique servant de support à des dispositifs de participation et de co-construction du territoire normand avec les élus, les professionnels, les scolaires et le grand public.


Les dossiers des 4 candidats sont désormais entre les mains des membres du jury présidé par Bérengère Primat, Présidente de la Fondation Musée Schlumberger. L'équipe lauréate sera connue en juin prochain, elle aura alors cinq mois pour réaliser son projet qui sera présentée en avant-première aux publics de la Fête de la Science en octobre prochain.


Appels à candidatures, rendez-vous, restitutions d'ateliers et visites de coulisses, ... Suivez toute l'actualité du projet dans notre dossier spécial "Têtes chercheuses".