Communauté

Réflexion.s

Valoriser les déchets ménagers en matériaux de construction

Publié par CNRS Délégation Normandie, le 30 mai 2022   520

Léo SAOUTI est doctorant au laboratoire « Transformation et agroressources » à UniLaSalle et au laboratoire « Morphodynamique Continentale et Côtière » (M2C) à l’Université de Caen Normandie. Il effectue son doctorat avec l'entreprise Néolithe. Sa thèse porte sur la valorisation de déchets ménagers en matériaux de construction.

De nos jours, de nombreux déchets comme les cendres de charbon ou les déchets d’aciérie (laitiers) sont valorisés dans le bâtiment. Afin de faire face aux enjeux environnementaux actuels, Léo cherche une nouvelle voie de valorisation pour les déchets ménagers en alternative aux solutions d'enfouissement, de recyclage et de combustion. Il étudie la solidification durable de ce type de déchets. Les déchets solidifiés seront transformés sous forme de granulats utilisables dans la formulation des matériaux de construction. Ces granulés pourraient rivaliser avec les autres granulats naturels utilisés dans les matériaux de construction. Solides, durables, écoresponsables, ils seraient utilisés dans certaines applications précises comme dans la confection de bétons, de mortiers ou encore dans les sous-couches routières. Il existe différentes techniques de solidification et de stabilisation de la matière. Léo étudie plus précisément l'activation alcaline comme voie de solidification à moindres coûts environnementaux. Les liants utilisés dans le cadre de sa thèse sont développés par l'entreprise Néolithe.

Léo Saouti est l'un des ambassadeurs du programme "Réflexion.s" imaginé par Normandie université,  Le Dôme et le CNRS Normandie. Il anime le compte du 6 au 12 juin 2022.

Son parcours

2014: Baccalauréat sciences de la vie et de la terre

2014-2018: Licence de sciences de la terre et de l’univers option biologie

2018-2020: Master d’ingénierie du littoral

2020: Première année de doctorat

Crédits photos : Normandie université / A. Bonin (DR)