(Dés)orientation sur la Presqu'île

Publié par Presqu'en Fabrique, le 21 février 2022   420

Après avoir investi les blocs bétons en 2021, le collectif Presqu'en Fabrique explore la Presqu'île de Caen pour imaginer avec les publics une signalétique urbaine éphémère et sensible.

Depuis 2020, les étudiant·e·s duCampus des Transitions et de l’École de Management de Normandie, accompagné·e·s par Le Dôme et Le Pavillon, accompagnent les publics dans l'appropriation des espaces par l'imaginaire, le ludique et l'incongru.

Lundi 31 janvier et mardi 1er février 2022, les étudiants se sont réunis pour réaliser un diagnostic historique et sensible d'un territoire qui se vit plus facilement qu'il ne se raconte.

UN TERRITOIRE MYSTÉRIEUX

Dernier espace à urbaniser de la ville de Caen, la Presqu'île est au cœur d'une dynamique de reconquête depuis 2010. Entre hier, aujourd'hui et demain, les membres du collectif sont partis à la rencontre d'un territoire aux multiples représentations, avec l'aide du Pavillon et du Dôme.

Qualifié de "mystérieuse", "riche", mais aussi de “décor de film d'horreur", la Presqu'île intrigue, interroge et inquiète. Pour la comprendre, le collectif a donc privilégié une approche sensible, par la ballade et la cartographie subjective.

UNE EXPLORATION SENSIBLE

Au rythme des balades urbaines, les membres du collectif notent les ressentis, les émotions ainsi que les empreintes du passé qu'ils rencontrent en chemin. Cette expérience donne naissance à une première cartographie sensible qui fait émerger trois émotions notables : la joie, la peur et la tristesse.

Au fil des découvertes, les étudiants réalisent qu'ils sont régulièrement freinés dans leur exploration. Une grande partie du territoire leur est inaccessible, à grand renfort de panneaux "interdit", "pollué", "non bienvenue", "passe ton chemin" ou encore “chien méchant”.

Traces notable de son passé industriel, les restes des rails de train serpentent à l'intérieur de la Presqu'île, suggèrent des itinéraires, lient les grues et les usines.

RENDEZ-VOUS AUX PROCHAINES ÉTAPES !

Ce travail de diagnostic et de narration par la carte mentale servira de matière première à la seconde moitié du collectif Presqu'en Fabrique, qui investira le Dôme du 21 au 25 février.

La prochaine étape consistera à mobiliser les publics afin de partager avec eux ces découvertes, et imaginer un nouveau type de panneaux pour orienter, dés(orienter), raconter ou taire les expériences qui attendent celles et ceux qui partent à la rencontre de la Presqu'île.

Pour y participer, rendez-vous le mercredi 23 février ou le samedi 26 février, de 14h à 16h, au Dôme !

Crédits photos : Collectif Presqu'en Fabrique

--------

Découvrez notre l'intégralité de notre démarche dans notre dossier spécial !