FarmBot Normandie : Appartenance à une communauté, contribution à un projet

Publié par Carla Delepee, le 16 décembre 2020   270

Xl c 3 farmbotnormandie

Projet FarmBot Normandie

Le FarmBot est un robot-potager qui sème, arrose, désherbe et teste l’hygrométrie du sol. Cet outil pilotable à distance via une interface numérique, est en open source.

Le projet FarmBot Normandie, piloté par la Chambre régionale d’agriculture de Normandie et le Dôme, a utilisé l’objet FarmBot pour en faire un outil pédagogique innovant. Ainsi, s’est constituée autour de cette technologie, une communauté normande animée par la philosophie open source. La mutualisation des ressources pédagogiques et le partage de compétences en sont les valeurs.

Cette pédagogie innovante autour du FarmBot, basée sur le travail en mode projet, est déployée aujourd’hui dans une quinzaine d’établissements en Normandie. Ces structures sont aussi bien des lycées techniques que des lycées agricoles, des tiers-lieux, des associations…

L’aspect pluridisciplinaire du FarmBot mêlant robotique, informatique, agronomie, gestion des ressources naturelles, facilite l’inclusion d’apprenants venant de divers horizons autour d’une même expérience pédagogique.

Pour une reconnaissance ouverte

Les 17 organismes engagés dans l’aventure FarmBot Normandie ont en commun l’envie de valoriser les softskills de leurs apprenants développées à travers leur participation au projet FarmBot.  

Un groupe de travail constitué d’enseignants de lycées agricoles et d’école d’ingénieurs, a œuvré en 2020 pour l’intégration d’une reconnaissance ouverte des savoir-faire et savoir-être de l’ensemble de la communauté FarmBot normande.

Un Badge d’adhésion à la communauté FarmBot Normandie 

Les badges numériques FarmBot, un outil au service de la reconnaissance ouverte, ont été pensés et créés par ce groupe de travail, en s’appuyant sur la matrice du Dôme.  

Un badge d’appartenance à la communauté FarmBot Normandie a été délivré aux 17 référents impliqués dans l’animation et le travail collectif de ce réseau. Ce badge reconnaît que la personne est un membre actif de la communauté Farmbot Normandie et contribue aux ressources communes et au développement du réseau.

La communauté grandissante, cette cartographie visible sur Open Badge Passport favorisera l’identification de personnes ressources et encouragera les interactions pédagogiques entre des structures éloignées géographiquement.  

Un badge pour reconnaître l’implication dans le projet FarmBot Normandie

Des ateliers de réflexion participative autour du FarmBot se sont déroulés dans le cadre du TURFU festival 2020.

Cette journée a réuni des participants issus du monde agricole, de l’entreprenariat, de l’éducation nationale et agricole ainsi que des universitaires. Tous ces profils hétérogènes ont uni leurs visions et leurs compétences pour imaginer des prototypes et des protocoles de recherche innovants.

Ce fut une opportunité pour rendre la reconnaissance ouverte et les badges numériques, un sujet plus concret aux yeux des publics présents. L’objectif étant de mettre en valeur l’intelligence collective et le transfert de savoirs, savoir-faire entre les participants.

Le badge numérique « FarmBot : je contribue au projet » a été conçu comme un micro-portfolio.

Chaque participant pouvait demander le badge numérique en décrivant son vécu et ses compétences acquises lors de sa participation au projet FarmBot Normandie. Les mots « Motivant », « Intéressant », « Enrichissant » reviennent le plus souvent dans le ressenti exprimé à l’intérieur de ce badge.

Ce que les bénéficiaires en retiennent : l’intelligence collective, la réflexion, la créativité, l’apprentissage tout au long de la vie, la puissance de l’outil pédagogique et l’utilisation de la technologie dans l’agriculture. A partir de ce badge, le changement de regard sur l’agriculture est constaté.

Les compétences auto-évaluées et mises en valeur sont aussi riches que les publics sont mixtes : la technique et l’électronique, la programmation, l’agronomie, les maths en 3D mais aussi la débrouillardise, l’ouverture d’esprit, le travail en équipe, l’analyse, la synthèse et jusqu’à la gestion de projet.

Cet e-book peut également être enrichi par les réalisations de la personne qui peuvent prendre la forme de photos, de fichiers PDF, de plans 2D ou 3D…

Cette approche fut un succès car aujourd’hui, 52 badges ont été délivrés dont 44 ont été acceptés par les bénéficiaires. Nous avons aussi remarqué que ce format en micro-portfolio facilitait la conscientisation et la verbalisation des acquis de l’expérience. 

Un pour tous, tous pour un

Les apprentis du Pôle formation de l’UIMM ont assemblé et installé un FarmBot XL destiné à une expérimentation sur le changement climatique à la ferme expérimentale de la Blanche Maison. A la fin des séances d’assemblage, le badge « FarmBot : je contribue au projet » a été le prétexte pour une auto-évaluation valorisante de chaque apprenti et l’occasion d’aller à la rencontre des métiers de l’agriculture.

Ailleurs en Normandie, des jeunes sans emploi ni qualification ont travaillé pendant une semaine, afin de monter un robot-potager et de le mettre en fonctionnement aux Copeaux numériques à Rouen. Leur motivation, leur curiosité et leur persévérance sont autant de qualités qui seront mises en avant dans leur badge « FarmBot : je contribue au projet ». A travers sa participation au projet FarmBot, Dimitri, jeune de la Mission Locale, a repris confiance en lui.  Ce badge lui a permis de valoriser ses compétences, de repenser son projet professionnel et lui a ouvert les portes pour effectuer un stage d’un mois au sein des Copeaux Numériques.

Ce badge est fédérateur tout en étant unique pour chacun(e). C’est aussi en cela que réside la philosophie du projet FarmBot Normandie : la richesse de chacun(e) participe à la réussite de tous et l’intelligence collective est source de nouvelles solutions.

Et demain…

Pour la communauté FarmBot Normandie, ce premier essai sur le terrain a induit la mise en place de séquences pédagogiques pour une acculturation aux badges numériques, dans différentes structures du réseau.

En 2021, M. Philippe Petitqueux, délégué régional à la DRAAF de Normandie, secrétaire général de l’association Reconnaître et membre du réseau FarmBot Normandie, accompagnera l’ensemble de la communauté pour des formations et initiations à la reconnaissance ouverte. 


FarmBot Normandie est un projet pédagogique soutenu par l'Europe (FEDER), la Région Normandie et porté par la Chambre régionale d'agriculture de Normandie et le Dôme.

Retrouvez tout le dossier FarmBot Normandie ici.

Contact : Céline Collet,  Chambre régionale d'agriculture de Normandie prenom.nom@normandie.chambagri.fr