Le LIT OUESTEREL et l’Abatt’mobile travaillent de concert pour maximiser le bien-être animal sur l’outil d’abattage à la ferme

Publié par LIT OUESTEREL, le 26 juillet 2022   430

L’Abatt’ mobile : un projet par et pour les éleveurs de porcs en Normandie

Suite à la fermeture de certains abattoirs fixes Normands, les éleveurs de porcs commercialisant leur production en vente directe se sont organisés pour former l’association L’Abatt’ mobile. Cette association a pour objectif de mettre à disposition un camion d’abattage mobile en Normandie en proposant aux éleveurs une prestation d’abattage et de mise en carcasse, sur leur lieu de vie ou à proximité, des porcs élevés en Normandie de toute catégorie et issus de modes d’élevage divers : plein air, bâtiment, conduite d’élevage en agriculture biologique ou conventionnelle, ... Cette unité d’abattage a pour ambition de concourir à l’amélioration des conditions de fin de vie des animaux en limitant le temps de transport, de proposer une plus grande qualité des produits, de réduire le temps de travail des éleveurs et contribuer aux approvisionnements locaux.

Entre février et mai 2022, l’association LIT OUESTEREL a mobilisé une quinzaine de professionnels  aux profils variés dans les locaux du Dôme à Caen (14) afin de :

  • Réfléchir à des solutions techniques et organisationnelles permettant de maximiser le bien-être animal tout en répondant aux obligations réglementaires.
  • Réfléchir à des solutions techniques et organisationnelles permettant de garantir la qualité des produits et d’optimiser le temps et les conditions de travail des opérateurs.
  • Permettre au projet associatif Normand de l’Abatt’ mobile d’avancer et de pouvoir voir le jour en mettant en relation des professionnels de différents horizons tous intéressés par le sujet.

Des idées et pistes concrètes pour permettre à l’Abatt’ mobile d’avancer et un portefeuille de ressources pour les futurs projets d’abattage mobile.

De façon plus concrète, les ateliers ont élargi le champ des possibles. Ainsi, plusieurs champs d’actions ont été étudiés :

  • Monitoring et supervision des opérations : choix d’installer des caméras de surveillance, et détection de signe de stress/conscience.
  • Proposition de mise à disposition de l’outil d’abattage aux bouchers ou centres de formation (et pas uniquement aux éleveurs).
  • Prix de la prestation définie selon le procédé d’abattage et le stade physiologique des animaux, la fréquence d’abattage par élevage (abonnement à l’outil).
  • Mutualisation des stations d’accueil avec d’autres porteurs de projet, et notamment Ovin’ mouv (Solution d'abattage et de découpe mobile pour les éleveurs d'ovins et de caprins de Normandie).
  • Réflexion en cours pour élaborer une marque “abattu à la ferme” avec d’autres porteurs de projet.

Ce travail réalisé par l’association LIT OUESTEREL se veut être un véritable coup d’accélérateur pour le projet. Les équipes de l’Abatt’mobile ciblent une mise en route de l’abattoir au milieu de l’année 2023. Vous pouvez suivre son avancée et le soutenir au lien suivant >>> ICI <<<.

De façon plus générale, ces ateliers pourront servir à de futurs porteurs de projet d’abattage mobile, grâce à la mise à disposition d’un portefeuille de ressources qui est accessible >>> ICI <<<. Ce document annexe présente l'univers des possibles pour constituer une identité d'abattage mobile. Pour plus d'informations et utilisation de ce portefeuille de ressources, contactez-nous à clemence@assolitouesterel.org. 

Un grand merci aux professionnels présents pour le partage de leurs connaissances et toutes leurs bonnes idées permettant au projet de l’Abatt’ mobile d’avancer vers la voie de concrétisation et aux organisateurs et animateurs pour le bon déroulement des deux journées.

Pour accéder au compte-rendu détaillé des ateliers >>> ICI <<<.

Rendez-vous, actualité, articles et ressources, ... Suivez toute l'actualité du parcours dans notre dossier spécial "ANIMAGINE : Le bien-être animal, on en parle ?".

Cet article a été rédigé par Clémence Bitu de l’Association LIT Ouesterel.

Crédit photo : LIT OUESTEREL