Le Campus Métiers Nature à Coutances (50)

Publié par Stéphane Dévé, le 11 février 2020   370

Xl 80381563 490028571630629 8886985903264759808 n

La ville de Coutances dans la Manche (50) est reconnue pour ses concerts de Jazz à l'ombre des pommiers en fleurs mais son "Campus Métiers Nature" cache une véritable pépite pédagogique.


Rencontre avec Luc Aubin, professeur de mathématiques et d’informatique en Bac Technologique STAV (Sciences technologiques de l’agronomie et du vivant), et du robot potager FarmBot installé dans la grande serre.

Une année vient de s’écouler, racontez nous …

En 2018, nous avons rejoint le réseau FarmBot Normandie et notre choix s’est porté alors sur le modèle Genesis XL. Nous souhaitions le grand modèle pour diviser la surface de culture en deux zones : une  pour la pleine terre, l’autre pour la culture en godet. La conception et le montage du coffrage en bois ont démarré en octobre 2018 avec des groupes de 10 élèves de BTS Production Horticole.

En quoi ce robot potager devient-il un soutien dans la formation dispensée ?

Le FarmBot est pluridisplinaire. Outre la traduction des documentations techniques, le Farmbot devient un prétexte pour notre nouvelle matière « SNT » - Sciences Numériques et Technologiques – dispensée auprès des  classes de seconde générale et technologique. Lors du montage, il a aussi fallu organiser le chantier en amont : préparer le terrain, organiser les équipes, gérer les délais, fabriquer, assembler et l’installer sous la grande serre. Le Farmbot est basé sur une mécanique de précision : il montre aux élèves les exigences de rigueur à chaque phase du montage.

Et le digital dans tout cela ?

La partie programmation est abordée avec les premières STAV, qui doivent créer des séquences pour monter un outil, déclencher un arrosage, ou prendre une photo à intervalle régulier. Un projet à moyen terme serait de concevoir un nouvel outil : un palpeur à ultrason pour planter les graines à la bonne profondeur, quel que soit le niveau du terrain, et cela, en utilisant le langage Python pour asservir les mouvements.

Vous êtes déjà en production, avez-vous rencontré des difficultés particulières ?

Oui, nous avons déjà cultivé des radis mais à priori, le système ne permet pas à chaque élève d’ouvrir et de réaliser une programmation en même temps. Il faudrait une hiérarchisation des accès avec des sessions individuelles. J’ai testé certaines méthodes mais ce point mériterait une véritable réflexion commune pour aboutir à une solution pédagogique utilisable par tous.

J’aperçois une caméra Wi-Fi …vous filmez le robot ?

Oui, cette caméra permet aux élèves de voir en direct les mouvements qu’ils initient au robot tout en restant en salle informatique.

Votre prochain challenge ?

Le séquençage… tout ce que les élèves réalisent avec le FarmBot fait partie du CCF (contrôle en cours de formation), nous aurons plein de questions à poser au réseau FarmBot Normandie, d’autant que nous envisageons un programme de culture sur le long terme.

LEGTA « Campus Métiers Nature », Coutances. Tel : 02 33 19 41 10 

 Benoît Bulot (directeur), Bruno Louisy, Laurent Richard et Luc Aubin.

prenom.nom@educagri.fr


FarmBot Normandie est un projet pédagogique soutenu par l'Europe (FEDER), porté par la Chambre régionale d'agriculture de Normandie et le Dôme.

Retrouvez tout le dossier FarmBot Normandie ici.