Full fond4

Communauté

Le Dôme

FabLab solidaire : des formations innovantes pour les jeunes sans emploi de Caen

Publié par Le Dôme, le 4 juin 2018   1.1k

Xl capture d e cran 2018 06 04 a  06.50.56

Les équipes du Dôme et de l'Ecole régionale de la deuxième chance étaient présentes le 26 mai 2018 au Salon VivaTech à l'invitation de la Fondation Orange pour présenter leurs programmes "Hope & Bike" et "Parcours digital".

En partenariat avec l’Ecole régionale de la deuxième chance (E2C Normandie), Le Dôme propose plusieurs parcours destinés aux jeunes issus de milieux difficiles. Sa mission est de former ces jeunes aux outils numériques : imprimante 3D, découpe laser, fraiseuse, de partager les savoir-faire, et d’échanger des compétences essentielles qui leurs permettront de retrouver un emploi.

UN PARCOURS INNOVANT

Le "Parcours digital" permet aux bénéficiaires en décrochage scolaire de suivre une formation de 6 à 9 mois personnalisée en lien avec la fabrication numérique.

Ce parcours est valorisé par l’attribution de 6 badges numériques : "j’ai vu”, “j’ai manipulé de façon autonome”, “j’ai été initié à la chaîne logicielle de CAO”, “j’ai initié”, “j’ai dépanné” et “j’ai participé à la conception et la réalisation d’un projet”. Chacun de ces badges sera partie intégrante d’un méta-badge : découpe laser, découpe vinyle, brodeuse numérique et imprimante 3D qui attestent du suivi et des compétences des bénéficiaires.

Des séances découvertes sont également organisées. En moins d’un an, 154 participants ont bénéficié de celle-ci et ont appris à utiliser les outils numériques, avec pour certains des premières réalisations. Ils se voient également remettre, le badge “Enthousiaste” à la fin de chaque séance découverte au FabLab.

Les bénéficiaires qui ont ainsi pu maîtriser la première partie du programme sont en confiance pour intégrer le parcours digital dans son intégralité.

UNE APPROCHE PÉDAGOGIQUE
NON CONVENTIONNELLE QUI PORTE SES FRUITS

Les bénéficiaires qui étaient réticents au départ, se montrent très enthousiastes, et ont repris confiance en eux. Beaucoup de progrès ont été réalisés, ils sont plus curieux, impliqués et ont gagné en compétences. Ils ont de nombreuses idées de réalisations : fabriquer un objet qui lévite et qui pourrait s’ouvrir grâce à une télécommande, avec à l’intérieur peut-être une licorne...

La formation au FabLab est pour beaucoup une prise de conscience, reprendre confiance en eux et pouvoir aller plus loin dans leurs études.


Annonces, rendez-vous, interviews, restitution d'ateliers, ... Suivez toute l'actualité du projet dans notre dossier spécial "Parcours digital".


Article publié initialement sur le site de la Fondation Orange.