Full fond4

Communauté

Le Dôme

FarmBot : qui est le chargé de mission de la CRA Normandie ?

Publié par Jean Picard, le 24 mai 2018   1.2k

Xl farmbot ent te

Alexandre Aubrée, 23 ans, stagiaire à la Chambre Régionale d’Agriculture (CRA Normandie) est le nouveau chargé de mission pour le programme FarmBot. Il nous livre ici son portrait et ses aspirations quant à sa mission.

Quel est votre parcours ?

J’ai commencé ma voie scientifique par l’obtention de mon Bac S à Carentan dans la Manche. Étant intéressé par les matières technologiques j’ai continué mes études en DUT « Génie Électrique et Informatique Industrielle, parcours Automatisme et Systèmes » à Rennes en 2012. Après une année de classe préparatoire, j'ai intégré l'ESTIA à Biarritz, une école d'ingénieur généraliste dans laquelle je me suis spécialisé en Robotique et Systèmes Embarqués la dernière année. Je travaillais notamment en lien avec l'université de Salford à Manchester. C'est grâce à ce cursus universitaire que je m'intéresse de près à la robotique et ses développements dans le milieu agricole.

Avez-vous d'autres expériences professionnelles ?

Deux stages en entreprise m'ont particulièrement marqué dans mon expérience professionnelle : au sein de Eiffage Construction à Caen et dans l'entreprise PSA à Vélizy-Villacoublay. Chez Eiffage Construction, j'assistai le conducteur des travaux sur un site de rénovation. J'ai beaucoup travaillé avec les sous-traitants et les habitants du quartier. J'ai accompli alors un certain nombre de mission de planification et de coordination. Ma deuxième expérience professionnelle forte s'est donc déroulée chez PSA Peugeot-Citroën. L'objectif était ici de créer de nouveaux outils dans le cadre d'un projet efficience (amélioration continue) au sein du service qualité de l'entreprise consistant en l’amélioration des méthodes et des outils de travail pour une meilleure efficacité et productivité du service. Ce projet est notamment passé par la formation du personnel sur ce nouveau type d'outil.

Qu'est-ce qui pousse un jeune ingénieur à s'intéresser à un projet tel le FarmBot?

Mes différentes expériences universitaires et professionnelles m'ont poussées à effectuer ma mission de fin d'études au sein de la Chambre Agricole de Caen sur ce projet. Je pense que le FarmBot est un outil qui est de toutes façons inévitable dans le cadre de l'agriculture connectée. L'idée de pourvoir s'occuper de son potager sur les toits d'immeubles, et ce à distance via sont smartphone est fascinante et m'a donnée envie de participer à cette évolution de la conception de potager. De plus, le projet FarmBot prévoit toute une partie pédagogique, avec notamment le développement de ce robot sur différents sites en Normandie. L'objectif d'acculturer les étudiants à l'utilisation des outils agricoles de demain me pousse à mener ma mission à bien.



Présentation par Alexandre Aubrée, stagiaire à la CRA Normandie du FarmBot installé au Dôme par les élèves du CFAI  Caen

Quel est votre rôle au sein de ce projet ?

Mon rôle principal est d’être le coordinateur du projet FarmBot et d'être la plaque tournante entre les différents partenaires avec comme objectif de créer 20 sites d’expérimentations pédagogiques. Mes missions sont de mobiliser les partenaires du projet (des établissements d’enseignement ou des écoles d’ingénieur), d’accompagner les projets pédagogiques et scientifiques, de favoriser les innovations pédagogiques et d’organiser le partage des résultats et la production des livrables.

Quelles sont les prochaines étapes du projet FarmBot que vous comptez mettre en place ?

Je découpe mon travail de suivi du projet en trois phases. Je réaliserai dans un premier temps un état des lieux du FarmBot aujourd'hui. Cela se traduira par une prise en main technique de l'outil. De plus, plusieurs rencontres avec les partenaires du projet (notamment les équipes pédagogiques) sont programmées. Il s'agira de mettre en évidences les différents points de blocages ou hésitations rencontrés jusqu'alors. La deuxième étape de mon plan d'action consiste à mettre en réseaux tous les acteurs du projet. L'objectif sera double : construire un outil de partage d'information pour tout le monde et accompagner le projet sur le plan relationnel (c'est-à-dire animer et dynamiser des journées interactives d'échanges et de concertation entre les acteurs ou engager la réflexion avec d'autres partenaires). Enfin la dernière phase de ma mission se concentrera sur le développement du FarmBot, principalement sur la communication et la présentation au public. Plusieurs tâches sont d'ores et déjà planifiées, comme le déploiement de badges numériques, l'enrichissement des galeries de photos du robot (par des articles de presses, des travaux étudiants ou des initiatives de publics curieux) ou encore aider les différentes équipes du projet à capitaliser leurs travaux. De façon plus globale, ma principale mission est de démocratiser l'outil FarmBot à travers les différentes écoles agricoles et d'ingénieurs normandes, dans une optique d'acculturer les étudiants aux techniques agricoles de demain.

Suivez toute l'actualité du projet dans notre dossier "FarmBot".

Contact

Alexandre Aubrée, chargé de mission, Mél. aaubree@ledome.info | alexandre.aubree@normandie.chambagri.fr