Full fond4

Communauté

Le Dôme

Open badges et FabLab

Publié par François Millet, le 18 décembre 2019   1.1k

Xl download 1

Avec la nouvelle édition du “Parcours Digital”, cinq réseaux locaux d’insertion professionnelle dans des FabLabs dialoguent autour d’un même écosystème de reconnaissance avec des Open badges.

Depuis la rentrée 2019, Le Dôme co-pilote une nouvelle édition du programme "Parcours digital". Ce programme soutenu par le Fondation Orange, vise à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes en décrochage scolaire. Il est ici avant tout question des jeunes du réseau des Ecoles de la Deuxième Chance (E2C). Il réunit 5 territoires tous soutenus par la Fondation Orange dans le cadre du programme Fablabs Solidaires : 

Fort des expériences de ces cinq réseaux, il propose un changement d’échelle dans l’ambition du programme. Il engage également une nouvelle expérimentation et convergence de pratiques de reconnaissance avec les open badges.

UN PARCOURS
DANS L'APPROPRIATION DES MACHINES 

Afin de reconnaître la progression des participant.e.s dans la découverte et l’appropriation de savoirs et savoir-faire techniques avec les machines du FabLab, elles et ils partiront d’une posture de découverte pour progressivement revendiquer les compétences pour les utiliser, être autonomes, et, pourquoi pas, transmettre et former d’autres participant.e.s à leur utilisation.

Cette progression reprend les éléments de la matrice Open Badge élaborée par Le Dôme avec le collectif "Badgeons la Normandie". Il repose aussi sur des modèles de formulaire de demande de badge aux questions “ouvertes”. Autrement dit, le contenu des badges sera avant tout celui que la.le demandeur.se va intégrer lors de sa demande.

Ces badges sont endossés et partagés entre les différentes structures membres du projet et peuvent être délivrés librement par chacune à ses propres publics et avec ses propres critères et modalités de délivrance et validation.

Au terme du parcours, des badges de savoir-être pourront aussi être proposés tout comme l'année passée. En revanche, là où l’édition précédente proposait des badges de savoir-être dédiés et thématisés "Parcours digital", l’objectif est désormais de rendre ces badges plus génériques. En effet, si les badges des précédentes éditions ne portaient pas de mention graphique au programme leur contenu y faisait allusion à tous les niveaux, rendant leur utilisation impossible pour d’autres projets. 

Exemple d'open badge co-construit avec les participant.e.s lors des précédentes éditions.

En proposant, créant et démultipliant des badges plus génériques, il deviendra alors possible que les jeunes bénéficiaires du parcours partagent des badges en commun avec des professionnel.le.s, des doctorant.e.s, des étudiant.e.s, … auxquel.le.s ce même badge pourra être proposé.

Une approche vraisemblablement plus valorisante pour les publics du projet.



DES PROJETS THÉMATIQUES

Plusieurs thématiques sont proposées pour inviter les publics à se saisir d’enjeux tels que l’environnement ou l’accessibilité pour les personnes handicapées. Si les thèmes n’ont pas été choisis par les participant.e.s, les réalisations le sont au travers de la méthode Living Lab appliquée au projet. Elles et ils sont ainsi invité.e.s à co-concevoir des usages et services sur ces thématiques pour les prototyper au FabLab avant de les mettre en test. 

Là aussi des badges seront proposés pour incarner ces projets et seront enrichis du contenu apportés par les participant.e.s.

DES PARCOURS
COMMUNS INDIVIDUALISÉS

Le programme est avant tout un parcours, et c’est dans cet esprit qu’est apparu la principale nouveauté de cette année : des badges “Parcours” sont proposés et délivrés aux participant.e.s à différentes étapes du projet avec la simple mention “J’en suis là”.

En proposant régulièrement aux participant.e.s de demander et mettre à jour ce badge, il devient possible de suivre l’évolution et les apprentissages de chacun.e, autant pour elles et eux que pour les porteurs de projet. Cette phase préalable de diagnostic et la nécessité de faire un suivi dans le parcours des jeunes peut enfin s’incarner sous une forme plus participative et appartenant aux bénéficiaires.

Par sa dimension locale mais reproduite et adaptée sur différents territoires portant un projet commun, la dynamique Open badge du "Parcours digital" offre une première expérimentation d’usages des Open badges au service de l’orientation, de la formation et de l’insertion au travers de dynamique FabLab et LivingLab.

DE LA DIFFICILE
CONCORDANCE DES TEMPS

Le cadre de pensée qui préside à l’intégration des badges ouverts dans un processus de re-mobilisation professionnelle s’améliore d’année en année. L’écho de cette évolution sur le terrain est plus lente. Ceci pour deux raisons majeures :

  • Les jeunes concernés font face à des priorités sociales, professionnelles, personnelles souvent très lourdes. Ce fait relègue la question des badges au second rang. Le badge n’est pas - encore - une clé d’entrée reconnue sur le monde du travail. Les jeunes en perçoivent donc mal l'utilité. 
  • Ce qui est vrai pour ces jeunes l'est aussi, mais pour des raisons différentes, pour l’ensemble du corps social, notamment par les acteurs du monde de l’entreprise. Rares sont aujourd’hui les professionnels qui ont recours aux badges pour identifier des compétences sur leur territoire. 

Cette problématique d'une valeur d'usage plus longue à installer que le cadre de la pensée qui la fonde n’est pas spécifique aux badges ouverts. Elle l’est pour de nombreux champs d'innovations. Ce qui la singularise ici c’est, d’une part, le caractère complexe des outils, processus et plateformes mobilisés. Et, d’autre part, un référentiel qui se construit par empilement ou plutôt juxtaposition d'écosystèmes. À l’heure où les diplômes - universitaires ou non - sont uniformisés à l’échelle européenne, comment faire valoir la pertinence du caractère protéiforme des écosystèmes de reconnaissance ? 

Résident ici deux enjeux pour le déploiement des badges ouverts.


Le volet "Open badge" du "Parcours digital" est soutenu par l'Union européenne et la Région Normandie dans le cadre du Fonds européen de développement régional (FEDER).


Crédits : Le Dôme (DR).


Annonces, rendez-vous, expérimentations et retours d'expériences, ... Suivez toute l'actualité sur les "Open Badges" dans notre dossier spécial "Badges numériques".