Full visuel banniere 1500x1250

Communauté

Réflexion.s

"Il faut cultiver la curiosité"

Publié par CNRS Délégation Normandie, le 29 avril 2019   390

Xl echosciences 1200x648 yann

Yann Paquier est doctorant au Centre de recherches sur les droits fondamentaux et les évolutions du droit (CRDFED) à l’Université de Caen Normandie. Il cherche à comprendre les algorithmes qui régissent nos vies.

Originaire d’Argentan, Yann sait qu’il va s’orienter vers des études de droit dès le lycée. En terminale, il apprécie la philosophie et trouve particulièrement intéressantes les thématiques qui touchent le droit. Le mythe de l’avocat américain des séries télévisées attise sa curiosité !

Au cours de sa Licence de droit à l'Université de Caen Normandie, il découvre le droit public, et veut s’orienter vers une carrière en lien avec le droit des libertés. Cette branche du droit a été déterminante pour lui dans la mesure où cela lui a permis de s’intéresser aux droits de l’Homme.

Après son Master de droit public, Yann a travaillé au sein d’un cabinet d’avocat pendant deux ans. Mais il est rattrapé par l’envie de faire de la recherche et le souhait de réfléchir sur un sujet aux enjeux contemporains. En traitant un dossier sur le droit du numérique, le sujet apparait comme une évidence pour ce passionné de nouvelles technologies.  

Les travaux de thèse qu'il mène au Centre de recherches sur les droits fondamentaux et les évolutions du droit (CRDFED)  portent sur le droit à la transparence des traitements algorithmiques. L’Administration ainsi que les entreprises privées recourent de plus en plus aux traitements algorithmiques pour fonder des décisions. Les algorithmes régissent également nos vies par l’intermédiaire de recommandations, susceptibles de nous influencer dans nos choix. Or, les algorithmes sont conçus par des programmeurs en dehors de tout débat démocratique, et sont susceptibles de violer, du fait de leur opacité, le droit existant. Yann cherche donc les moyens juridiques permettant d’assurer une plus grande transparence autour de ces algorithmes et de la façon dont il conviendrait de les réguler.  

Selon Yann, Il faut cultiver la curiosité. Il est important de s’interroger sur le monde qui nous entoure afin de s’efforcer de le comprendre, voire de le remettre en question quand cela est nécessaire pour qu’il évolue positivement.  

Yann a créé une chaîne YouTube de médiation scientifique intitulée "Au-delà du binaire" pour partager ses travaux de recherches et aborder des sujets d’actualité qui ont des incidences sur la société : l’intelligence artificielle, le vote électronique, ...     

Yann Paquier est l'un des ambassadeurs du programme "Réflexion.s" imaginé par Normandie université, Le Dôme et le CNRS Normandie. Il anime le compte du 29 avril au 5 mai 2019. Il animera une conférence sur le vote électronique au Dôme le 22 mai dans le cadre du festival "Pint of Science".


Crédits : Normandie université/A. Bonin (DR).


Appel à candidatures, rendez-vous, articles, interviews, ... suivez toute l'actualité du projet en suivant la communauté "Réflexion.s" .