FarmBot Normandie au Turfu Festival 2020

Publié par Stéphane Dévé, le 19 octobre 2020   73

Xl 059 turfu 2020   std v  cran

Turfu Festival : recherche et innovation participatives


Edition 2020.

Organisé par le Dôme et les équipes de Relais des Sciences Normandie, c'est une nouvelle édition du Turfu Festival 2020 qui s'est achevée mi-octobre avec entre autres, la participation de la communauté FarmBot Normandie.

Ouverte au public sur inscription et sous couvert de conditions sanitaires, cette journée du 9 octobre fut l'occasion de venir à la découverte du projet régional et surtout, de participer à des ateliers de réflexion, de création, d'imagination où les maîtres mots sont "ateliers participatifs".


Philosophie Living lab

Six sessions d'ateliers sur une journée, trois le matin, trois l'après midi.

L'embarras du choix pour qui souhaitait participer à "la création d'un protocole innovant sur l'enquête sociétale menée autour du regard porté par la société sur la robotisation de l'agriculture", ou encore," la conception d'un FarmBot circulaire", voire, cet autre atelier pour " imaginer et concevoir des outils dédiés au FarmBot".

Avec une bonne organisation, un participant pouvait même participer à deux ateliers dans la journée.

Mutualiser la recherche, débattre collectivement, proposer, échanger, partager ses idées, écouter les retours d'expériences et imaginer...

C'était bien cela l'objectif de cette journée : propulser l'imagination collective et permettre à chacun.e de repartir grandi.e avec des étoiles et des projets plein la tête.

Lycéens technologiques, agricoles... étudiants en staps, scientifiques, élèves ingénieurs, professeurs, futurs aménageurs du territoire ou encore simple citoyen.ne, pilotes de start-up, initiateurs de projets... cette journée fut riche d'enseignement pour chacun des 115 participants.


Au-delà des attentes

Les étudiantes d'Unilasalle Rouen et de l'IUT TC Grand-Ouest étaient venues dans le cadre de la réalisation de l'étude sociétale sur la robotisation et l'agriculture et notamment sur le caractère innovant du protocole à mettre en place. Le travail réalisé au cours de cette journée leur a fait gagné un temps précieux et leur a permis de comprendre la complexité de la tâche qui les attends, mais au demeurant des plus intéressantes car s'agissant de l'avenir du monde agricole, de ses acteurs et surtout de ses consommateurs. Le succès des résultats escomptés de cette enquête relèvera effectivement de la qualité du protocole qui sera mis en place.

Les ateliers de conception d'outils innovants ont révélés pour les participants, l'intérêt d'une émulation collective, d'une réflexion globale sur la finalité d'un outil en réponse à une demande précise puis de sa mise en prototypage.

L'idée d'un capteur de distance a fait son chemin.

Le groupe de travail dédié a réalisé la conception technique de l'outil et ce sont des élèves du lycée technologique Jules Verne (Mondeville 14120) qui auront le privilège de concevoir, fabriquer, améliorer et prototyper cet outil dans le cadre d'un projet collectif. Il y a fort à parier que pour la rentrée prochaine, les robots potager FarmBot en Normandie soient tous équipés d'un outil qui leur permettra à tout instant, de connaître la hauteur entre le sol et la tête du robot d'une part pour planter chaque graine à sa bonne profondeur, mais aussi, pourquoi pas, mesurer la hauteur des plants pour suivre leur croissance ou encore, se positionner à la bonne hauteur pour venir prendre un outil sans craindre par exemple, d'écraser l'aiguille du semoir.

Un autre travail de recherche va lui aussi permettre de créer, cette fois-ci, un sécateur double fonction.

Muni d'électro-aimants, ce dernier pourra tailler les plantes soit parallèlement, soit perpendiculairement au sol.

De là à initier l'art topiaire dans le potager pour en faire un potager à la française, il n'y a qu'un coup de sécateur à donner ...

Si le FarmBot, si le robot potager, si le potager a plutôt une forme angulaire, l'idée de concevoir un potager circulaire et d'y adapter un robot a fait l'objet du travail d'un troisième atelier.

Les résultats sont surprenants : si effectivement l'idée première qui nous vient tous à l'esprit est de rester sur le concept initial : un robot mobile sur un plateau fixe... un groupe de travail a imaginer le contraire : un plateau tournant pour un robot qui se déplacerait sur 2 axes (vertical et transversal). L'idée est ingénieuse et semble intéressante pour les semis par exemple. Nous pourrions même aller plus loin encore pour proposer des plateaux rotatifs sur un grand plateau tournant.



Emulsion collective.

Tous ces travaux ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd. Le Collectif la Maison à Caen qui animait avec une professeur l'atelier autour d'un robot potager circulaire entend bien continuer sur cette voie et mener à bien ces réalisations dans le cadre de ses activités à venir sur la Presqu'île de Caen.

Les élèves du Lycée Jules Verne à Mondeville, vont pour leur part, collectiver pour concevoir les nouveaux outils en apportant les solutions technologiques et techniques puis les fabriquer en 3D.

Et nos étudiantes d'Unilasalle et de l'IUT vont se relever les manches pour aborder l'innovation dans la mise en forme du protocole qui débouchera sur une grande enquête sociétale en Normandie : quel regard porte la société sur la robotisation de l'agriculture ?

A suivre.


La Chambre régionale d'agriculture de Normandie tient à remercier l'association Relais des Sciences, toutes les équipes du Dôme à Caen qui, avec François Millet ont permis la réalisation de ce festival Turfu 2020 dans d'excellentes conditions. Nous tenons aussi à remercier la communauté FarmBot Normandie qui s'est mobilisée en amont et lors de cette journée pour animer les ateliers. Nos remerciements vont aussi à toutes celles et ceux qui sont venus nous rejoindre lors de cette journée pour découvrir ce projet pédagogique et participer aux ateliers autour de ce robot potager.


FarmBot Normandie est un projet pédagogique soutenu par l'Europe (FEDER), la Région Normandie et porté par la Chambre régionale d'agriculture de Normandie et le Dôme.

Retrouvez tout le dossier FarmBot Normandie ici.

Contact : Céline Collet - Carla Delépée - Stéphane Dévé,  Chambre régionale d'agriculture de Normandie

prenom.nom@normandie.chambagri.fr