Communauté

Réflexion.s

Imaginer une régulation du trafic des protéines

Publié par CNRS Délégation Normandie, le 29 mars 2022   500

Mélody Caillot est doctorante au laboratoire Microenvironnement et Cancers Hématologiques (MICAH), à l’université de Caen Normandie. Elle recherche des nouvelles stratégies thérapeutiques pour traiter différents cancers du sang.

Le lymphome classique de Hodgkin (cHL) est un cancer hématologique rare. Cette pathologie est très hétérogène d’un patient à un autre. Afin de pouvoir proposer un traitement à tous les patients, cette caractéristique doit être prise en compte. Mélody s’intéresse à un transporteur appelé exportine 1 (XPO1) qui est altéré chez 25% des patients atteints de cHL. Chez ces patients, la réponse aux traitements actuellement utilisés en clinique n’est pas la même en fonction de la présence ou de l’absence de cette altération.

Les cellules sont composées de plusieurs voies de signalisation cellulaires qui permettent de transmettre un message à l'intérieur d'une cellule pour modifier son activité (croissance, mort, etc.). L’arrivée de ce message au niveau du récepteur d’un gène déclenche une cascade de réactions qui va modifier le comportement de la cellule. Mélody étudie principalement la voie de signalisation NFκB qui est notamment impliqué dans la survie ou la mort de la cellule. La modification du transport des protéines du noyau vers le cytoplasme provoque une altération du fonctionnement global des cellules tumorales et de leur réponse aux traitements actuels. Le transport noyau - cytoplasme pourrait être une nouvelle cible thérapeutique intéressante pour traiter les patients atteints de cHL.

Mélody Caillot est l'une des ambassadrices du programme "Réflexion.s" imaginé par Normandie université,  Le Dôme et le CNRS Normandie. Elle anime le compte du 4 au 10 avril 2022.

Son parcours

2012-2016 : Licence Science du Vivant – option biologie et physiologie animale
2016-2018 : Master Recherche en Cancérologie Différenciation Génétique et Biothérapie
2019 : Stage professionnel (3 mois) à l’Institut de Biomédecine (IBIS) de Séville (Espagne) - équipe « Thérapie cellulaire et nouvelles cibles thérapeutiques en onco-hématologie »
2019 : Obtention d’une bourse de la Région Normandie et de la Ligue contre le cancer de Seine Maritime
2019 : Première année de doctorat

Crédits photos : Normandie université / A. Bonin (DR)