Full visuel banniere 1500x1250

Communauté

Réflexion.s

Vers une meilleure compréhension des comportements collaboratifs des jeunes français.

Publié par CNRS Délégation Normandie, le 12 avril 2021   250

Xl reflexions echosciences 1200x648 oumaima

Oumaima Khanfoudi est doctorante au laboratoire Normandie Innovation Marché Entrerprise Consommation (NIMEC – Université de Caen Normandie/Université Le Havre Normandie / Université de Rouen Normandie). Son sujet de thèse porte sur les comportements des jeunes de 15 à 25 ans vis-à-vis des pratiques collaboratives comme le couchsurfing ou le covoiturage au sein de plateformes ad-hoc.



Après un master 2 en gestion financière et comptable à l’École nationale de commerce et de gestion d’El Jadida au Maroc, Oumaima a intégré l’IAE de Caen pour décrocher un master 2 en recherche et conseil. Son sujet de mémoire portait sur la compréhension du comportement des jeunes en France vis-à-vis de leurs pratiques de consommation collaborative. Ce diplôme l’ayant initié au monde de la recherche, elle décide de poursuivre un cycle doctoral et reprend ainsi ses travaux de mémoire pour en faire un sujet de thèse.  

La « consommation collaborative » est devenue un mode de consommation adopté par une grande partie de la société, que ce soit de manière formelle ou informelle. La consommation collaborative impacte le marché de travail et la consommation des individus, alimente la concurrence et participe à la création de valeur ajoutée.  

En tant que spécialiste du comportement du consommateur, Oumaima a choisi ce sujet d’actualité après avoir constaté que le croisement de la sphère des jeunes et de la consommation collaborative n’est à ce jour pas encore étudié. Elle souhaite combler le manque de connaissances sur ce sujet et proposer des implications théoriques, managériales et empiriques.  

A travers des entretiens semi-directifs d’une durée moyenne de 75 minutes avec des jeunes de 15 à 25 ans de plusieurs régions de France (Normandie, Ile de France et Picardie), elle tente d’apporter des réponses à cette problématique. Elle a fait le choix d’adopter une approche qualitative qui lui permet, après la transcription, le codage et l’analyse, de comprendre la nature des transactions qui se font entre les jeunes et les plateformes par le biais des pratiques collaboratives et ainsi de ressortir les éventuelles évolutions de leurs comportements.

  Oumaima Khanfoudi est l'une des ambassadrices du programme "Réflexion.s" imaginé par Normandie université, Le Dôme et le CNRS Normandie. Elle anime le compte du 12 au 18 avril 2021.

Son parcours en 5 dates :

  • 2011 : Baccalauréat en sciences économiques, Lycée technique Er Razi (El Jadida, Maroc)
  • 2016 : Master 2 en gestion financière et comptable, École nationale de commerce et de gestion (El Jadida, Maroc)
  • 2017 : Master 2 Recherche et conseil, IAE Caen
  • Depuis 2018 : Doctorat à l’université de Caen Normandie
  • 2020 : Attachée temporaire d'enseignement supérieur à l’IUT de Sceaux


Crédits photo : Normandie université/A. Bonin (DR).