Lancement des "Pratiques de recherche" 2021-2022

Publié par Virginie Klauser, le 29 novembre 2021   68

Xl echoscience 20211129

Les projets Pratiques de recherche font aussi leur rentrée ! Comment permettre aux élèves de lycées et de centres de formation d’apprenti·e·s de mener un projet expérimental en lien avec les thématiques de la recherche normande et les problématiques de société ?

DES GRANDS DÉFIS DE SOCIÉTÉ

5 thématiques d’exploration sont proposées en lien avec les grandes orientations de la recherche normande et les problématiques liées aux transitions de nos sociétés

  • L'astronomie en plein jour se fera avec le Lycée des Andaines de La Ferté-Macé (61, Orne). Les élèves vont étudier les ondes radios des galaxies. Ce projet est réalisable quelque soit la météo et l’heure de la journée grâce à du matériel fabriqué en classe pour découvrir le monde des ondes radio et l’espace lointain avec les chercheur·se·s, Yves Lemière et Grégory Lehaut du Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen. Le partage des données entre établissements (si d'autres se manifestent durant l'année) permettra de réaliser une cartographie collaborative du ciel normand.
  • Une problématique actuelle se pose avec le blob. Les élèves du Lycée Julliot de la Morandière de Granville (50, Manche) réfléchiront à un protocole d'expérimentation qu'ils viendront présenter à la rencontre Grand témoin du 26 avril 2022 d'Audrey Dussutour, chercheuse au CNRS, spécialiste du comportement des fourmis et des organismes unicellulaires.
  • La cartographie participative sera explorée d'un côté sur la présence de biodiversité sur les zones de jachères avec le Lycée Dumézil de Vernon (27, Eure) et de l'autre avec le Lycée des Andaines de La Ferté-Macé (61, Orne) qui travaillera sur le projet tea bag index (sachet enterré geolocalisé) en se servant des outils gogocarto et de l'herbomètre pour mesurer la hauteur de l'herbe. C'est l'expert en géomatique de “Carto’Cité” Charles Millet qui leur fera découvrir OpenStreetMap, un programme qui a pour but de constituer une base de données géographiques libre en s’appuyant sur les contributions de ses utilisateurs et utilisatrices.
  • L’EPLEFPA Le Robillard de St-Pierre-sur-Dives (14, Calvados) continuera son observation de la croissance de l’herbe pour améliorer la productivité des prairies, toujours en mesurant la biomasse.  Les 5 prototypes fabriqués l'année dernière se déploieront sur les 5 départements. Les élèves seront accompagnés par Jean-Marc Routoure du Groupe de recherche en informatique, image, automatique et instrumentation de Caen (GREYC), Olivier Leray du Littoral Normand et Olivier Furin de la "Tête et les mains".
  • Enfin, un thème "habiter" imaginé en partenariat avec Le Pavillon et les chercheur·se·s du Laboratoire Espaces et Sociétés (ESO) de Caen pour (re)découvrir l'environnement urbain pour le (re)conquérir et lui donner de nouveaux usages. Les élèves du Lycée Général et Technique Jan Rostand de Caen (14, Calvados) seront accompagnés pour mener un projet qui redéfinit des espaces dans et autour du lycée en leur donnant de nouvelles fonctions sociales.

D'autres lycées sont également accompagnés dans leur démarche d'ouverture à la culture scientifiques technique et industrielle (CSTI) : le Lycée André Maurois de Deauville (14, Calvados) qui va concevoir une exposition d'objets scientifiques anciens, le lycée Victor Lépine de Caen (14, Calvados)  qui utilisera les machines du Fablab pour réaliser son chef d'oeuvre tandis que les lycées Mézeray d'Argentan (14, Calvados) et Charles Tellier de Condé-en-Normandie (14, Calvados) participeront à des événements de CSTI comme la Fête de la science ou l'événement : comment se former au grand oral avec le concours Ma thèse en 180 secondes ?

DE BELLES RENCONTRES "GRAND TÉMOIN"

Une fois encore trois pistes d'ouverture sur le monde de demain s'offrent aux élèves et apprenti·e·s de la région Normandie :

  • Le premier rendez-vous se fera le 9 décembre 2021 au L’EPLEFPA Le Robillard en présence de l’équipe du Laboratoire d’innovation territorial “Ouest Territoires d’Élevage” (LIT Ouesterel). Elle s’intéressera à une question d’actualité, le bien-être animal, et tentera de répondre à cette question : quel lieu de vie pour quel bien-être ? Son Président et Directeur de recherche à l’Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE), Hervé Guyomard, sera présent avec Luc Mounier, Enseignant-chercheur et Coordinateur de la Chaire “Bien-être animal” à VetAgro Sup. Ils seront accompagnés de Chloé Masson, Eleveuse de vaches laitières et de taurillons, Christelle Marie, Eleveuse de vaches allaitantes et de porcs, et Clément Debargue, Animalier à la ferme du Lycée du Robillard.
  • Le 14 mars, ce sera Lucie Barette, ATER au LASLAR de Caen qui évoquera la notion de genre dans la langue française : C’est pas mon genre ! Le masculin l’emporte-t-il toujours sur le féminin ?
  • Le dernier rendez-vous du 26 avril 20222 sera une rencontre avec Audrey Dussutour, chercheuse au CNRS, spécialiste du comportement des fourmis et des organismes unicellulaires qui nous expliquera ce qu'est le blob, un être vivant inclassable et fascinant. Elle sera accompagnée des élèves du Lycée Julliot de la Morandière de Granville qui révéleront leur expérimentation sur cet organisme.

RAPPEL DU CONTEXTE

Les "Pratiques de recherche" sont issus des “Parcours culturels scientifiques”, qui après plus de 10 ans d’existence, ont évolué en un nouveau format au long cours à destination des lycéen·ne·s et des apprenti·e·s. Organisé en partenariat avec le Rectorat de l’académie de Normandie et la Région Normandie, ce nouveau dispositif conserve ce qui a fait le succès du programme précédent : prolonger vos enseignements, les enrichir et développer des approches pédagogiques innovantes fondées, notamment, sur l'expérimentation sur des thématiques de société.


Crédits : Le Dôme/V. Klauser (2021).


Annonces, rendez-vous, interviews, restitutions d'ateliers, ... Suivez toute l'actualité de ces projets dans notre dossier spécial "Pratiques de recherche".