Full fond4

Communauté

Le Dôme

Herbomètre connecté : Le bonheur est dans l'herbe !

Publié par Virginie Klauser, le 24 mars 2021   670

Xl 20201008 herbometre claramonnier

Comment savoir à quel moment il faut installer les animaux dans les prairies ? Comment savoir s’ils auront suffisamment d’herbage à consommer ? La réponse à ces questions peut être trouvée en mesurant la hauteur et la quantité d’herbe dans ces prairies... mais comment récupérer ces données à distance ?

Mesurer la biomasse permet de suivre la croissance de l’herbe pour améliorer la productivité des prairies. Cet outil existe, c'est un herbomètre mais il n'est pas connecté. Les lycéen·ne·s du Robillard(Saint-Pierre-en-Auge) ont dû innover pour créer une version open source dotée de capteurs dont le but est de faciliter la remise aux champs du bétail et diminuer l’impact environnemental de l’élevage.

PARTICIPER
AU TURFU FESTIVAL 

Tout a commencé avec un atelier d'une journée réalisé dans le cadre du TURFU Festival 2020, le festival normand de la recherche et de l'innovation participatives, qui a permis de passer la première étape de conception en posant la problématique : Comment mesurer la quantité d’herbe disponible dans un champ ?

Une fois la problématique trouvée, les élèves ont commencé à réfléchir et sont parti·e·s, bottes aux pieds, dans la prairie la plus proche. Accompagné·e·s par leurs enseignant·e·s, Pierre Champeyrol (Technologie, informatique et multimédia) et Clara Monnier (Biologie-écologie), les élèves ont croisé leurs idées, dessiné un premier prototype puis découvert les contraintes du terrain avec Olivier Leray du Littoral Normand.  

De retour en classe, ils ont exploré plus avant les possibilités et complexifié leur plan avec Jean-Marc Routoure, Enseignant-chercheur au sein du Groupe de recherche en informatique, image, automatique et instrumentation de Caen (GREYC), et Olivier Furin (Tête et les mains). 

Pour ne pas les influencer et leur permettre de partir de zéro, elles et ils ont découvert seulement à la fin du process les herbomètres non connectés déjà existants. La journée s'est terminée avec une présentation des solutions imaginées et un retour des expert·e·s présent·e·s autour de quelques professeur·e·s du lycée venu·e·s découvrir le résultat.

UN PROJET DÉCLINÉ
EN CLASSE PUIS EN RÉGION

À la suite de cette journée de conception et de prototypage sur plan, le projet est ensuite alimenté pendant un an avec des phases de prototypage, d’expérimentation et de tests sur le terrain partout en Normandie. L’ensemble du projet sera documenté et partagé en Open Source.

Six établissements scolaires normands vont s'associer aux élèves de Saint-Pierre-en-Auge
pour assurer la récole des données.

Le but sera de créer un outil fonctionnel et son plan de montage pour le disséminer dans les 5 départements normands et permettent ainsi aux autres élèves des lycées agricoles et des centres de formation d'apprenti·e·s de  récupérer le kit, de le monter pour récolter des données qui seront ensuite compilées et analysées par les élèves du Robillard.

À l'heure actuelle, 6 établissements sont mobilisés ou en cours de mobilisation : Lycée public agricole de l'Orne (Sées), Lycée agricole (Yvetot), Lycée agricole de la Baie du Mont-Saint-Michel (Saint-Hilaire-du-Harcoüet), Lycée professionnel agricole Guilbert Martin (Neubourg), EPLEFPA de l'Eure (Mesnils-sur-Iton), CFA agricole et agro-alimentaire de Saint-Lô Thère (Agneaux).  Une présentation sera également faite auprès des élèves du Lycée des Andaines de la Ferté-Macé qui ont prévu de se déplacer au sein du Robillard pour découvrir le projet. Malgré le contexte sanitaire, on assiste à un partage de connaissances et de collaborations tout à fait exceptionnel !

RETOUR SUR...
"PRATIQUES DE RECHERCHE"

Les "Pratiques de recherche" sont issus des “Parcours culturels scientifiques”, qui après plus de 10 ans d’existence, ont évolué en un nouveau format au long cours à destination des lycéen·ne·s et des apprenti·e·s. Organisé en partenariat avec le Rectorat de l’académie de Normandie et la Région Normandie, ce nouveau dispositif conserve ce qui a fait le succès du programme précédent : prolonger vos enseignements, les enrichir et développer des approches pédagogiques innovantes fondées, notamment, sur l'expérimentation sur des thématiques de société.


Crédits : Le Dôme/Clara Monnier (2020).


Annonces, rendez-vous, interviews, restitutions d'ateliers, ... Suivez toute l'actualité du parcours dans notre dossier spécial "Pratiques de recherche".